Société
19:56 10 juillet 2013 | mise à jour le: 10 juillet 2013 à 19:56 temps de lecture: 4 minutes

Des anges gardiens de passage au dîner

L’Actuel visite, en collaboration avec Group’Action Val-Bélair, différents organismes desservant le territoire de la Haute-Saint-Charles notamment Val-Bélair. Au courant de l’été, six services sont présentés afin de les faire découvrir ou redécouvrir à la population.

Il est 11h. Jean-Guy Poitras, le bénévole du mercredi à Popote Multi-Services, se présente au marché IGA de Val-Bélair. Il vient chercher les sept repas qu’il doit livrer à des résidents du quartier âgés ou en convalescence. Au comptoir des mets préparés, la cuisinière s’active aux fourneaux. Aujourd’hui, il y a de la crème de navet et poire, du bœuf aux poivres, des légumes, des pommes de terre en purée et de la salade au menu. Le cabaret comprend également une petite douceur pour conclure le dîner.

Près d’une dizaine de bénévoles du secteur se relayent du lundi au vendredi afin d’apporter un plat chaud aux domiciles des bénéficiaires. Le geste n’est pas simplement une réponse à la demande, mais une occasion de visiter également personne souvent isolée. «Pour certains, je suis la seule personne qui les visite. Quelques-uns m’attendent sur le bord de la porte quand je suis en retard. Si l’on n’est pas là, ils ont peur d’avoir été oubliés», mentionne Pierre Lemay. Il n’est pas rare que M. Lemay prenne cinq minutes de plus pour jaser et prendre des nouvelles des bénéficiaires.

C’est donc des repas, mais aussi une qualité de rencontres que proposent les volontaires. «On est à l’affût, on s’intéresse à leur état de vie. Si personne ne répond, il arrive qu’on appelle les services d’urgence», répond le responsable du secteur de Val-Bélair et trésorier, Jean-Louis Potvin. Comme des anges gardiens, la petite équipe veille sur les personnes âgées demeurant à domicile à Val-Bélair.

«Même pour la famille, les enfants sont rassurés de savoir qu’il y a de la visite», ajoute la secrétaire-trésorière de l’organisme, Lucette Angers. En 2011-2012, 2782 repas ont été livrés. Un nombre qui varie selon les années. Depuis mars 2012, Popote Multi-Services a trouvé un nouveau partenaire dans le secteur. Le marché IGA s’est engagé comme fournisseur pour la préparation des repas.

La moyenne d’âge des bénévoles est de 70 ans. Parmi ceux-ci, Jean-Paul Beaulieu, 90 ans, et sa conjointe, Jeannette Beaulieu, répondent présents depuis de nombreuses années. «Malgré la moyenne, on ne veut pas faire d’âgisme. On accepte tous les âges», lance à la blague le responsable du secteur de Val-Bélair, Jean-Louis Potvin.

Le service est proposé été comme hiver. «On essaie le plus possible de ne pas suspendre les livraisons. Pour la majorité des gens, c’est le seul repas de la journée», fait valoir le président de Popote Multi-Services, Benoit Ringuette.

Popote Multi-Services en bref

L’organisme Popote Multi-Services offre un service de livraison de repas du lundi au vendredi sur l’heure du dîner. L’une des missions de l’organisme est d’aider les personnes âgées autonomes désirant demeurer dans leur milieu de vie. Le territoire couvert est Val-Bélair, Loretteville/Neufchâtel ainsi que la MRC de la Jacques-Cartier. En plus des repas, du transport et de l’accompagnement pour des raisons médicales sont proposés. Des visites d’amitié chez des personnes isolées ainsi qu’un centre d’animation sont au programme.

Popote et Multi-Services est situé au 4855, route Sainte-Geneviève. Pour plus d’infos: http://www.popoteetmultiservices.org et 418 845-3081. L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *