Société
21:36 8 novembre 2013 | mise à jour le: 8 novembre 2013 à 21:36 temps de lecture: 3 minutes

Un nouveau logis pour Ressources Parents Vanier

Ressources Parents Vanier a lancé ses activités automnales dans ses nouveaux locaux. Installé depuis l’été dans le récent complexe d’habitation du Domaine du Parc Savard, situé sur l’avenue Bernatchez, l’organisme oeuvrant auprès de familles ayant des enfants de moins de cinq ans a maintenant accès à une plus grande superficie.

«Il n’y a pas d’escaliers. C’est plus facile pour les parents», fait aussi valoir la directrice de Ressources Parents Vanier, Annie Pressé. Plus accessible, mieux adapté aux réalités des familles, le milieu de vie a été dessiné spécifiquement selon les besoins de l’organisme communautaire.

L’intégration de Ressources Parents Vanier a pour objectif de dynamiser le site du projet locatif. «C’est une belle reconnaissance», ajoute Annie Pressé. Du même coup, le déménagement a été l’occasion d’adapter certaines des activités puisque maintenant l’espace plus grand permet de tenir des ateliers pour les enfants et les parents à proximité sur le même plancher.

Des nouveautés et des valeurs sûres au programme

Dans le cadre de la programmation rassemblant une panoplie d’activités, l’organisme accompagne les parents dans leur rôle et propose un milieu stimulant pour les enfants âgés de moins de cinq ans. Le développement global et l’épanouissement de la relation parent-enfant sont aux centres de leur mission.

En 2012-2013, 49% des parents fréquentant Ressources Parents Vanier avaient un pays de naissance autre que le Canada. Il s’agit d’une hausse de 18% comparativement à 2011-2012. Pour répondre notamment à la réalité multiculturelle de la clientèle, un atelier de communication orale est offert aux femmes enceintes ou ayant des enfants de moins de cinq ans. Dédié spécifiquement aux immigrantes depuis septembre, le service permet de briser l’isolement, de connaître l’organisme et de participer à un atelier de français.

Le Service de répit Petite abeille est aussi une bonne porte d’entrée à l’organisme célébrant ses 18 ans d’existence. Une quarantaine de familles ont été rejointes en 2012-2103 lors des 83 journées de pause parentale.

Parmi les ateliers populaires, la directrice note que les activités jumelant les parents et les enfants ensemble sont fort achalandées. «On pense que c’est primordial. À quelque part, il y a un désir à être avec leur enfant», explique Mme Pressé.

Selon le Rapport annuel de l’organisme en 2012-2013, les statistiques révèlent également qu’une augmentation de l’achalandage a été constatée. Alors que les bénévoles et employés ont accueilli 148 personnes en 2011-2012, le nombre est passé à 192 l’année suivante.

Une pendaison de crémaillère est prévue le 20 novembre. Les familles, les collaborateurs et les partenaires sont conviés à un avant-midi à l’organisme de 8h45 à 10h dans le cadre de la Journée internationale des droits des enfants.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *