Société
22:14 15 septembre 2013 | mise à jour le: 15 septembre 2013 à 22:14 temps de lecture: 2 minutes

Mission réussie pour les apprentis-chefs

Plus d’une dizaine de jeunes vivant avec un déficit d’attention avec ou sans hyperactivité ont relevé le défi proposé par l’Association Panda Capitale-Nationale d’être chef d’un jour. L’équipe de cuistots a suivi à la lettre les directives du chef de l’Espace Artevino, Guillaume Barry, en vue de proposer à leur famille et ami un repas complet dans une ambiance professionnelle.

Les jeunes âgés de huit à 13 ans ont participé à toutes les étapes de la confection de boulettes au montage des assiettes. «Ça demande de la créativité», commente Alexandre Côté, un jeune garçon de Vanier. La préparation du Bavarois aux fruits rouges, un dessert, a d’ailleurs ouvert l’appétit des enfants.

Une soixantaine de boulettes ont été enrobées de chou de Savoie. «On a terminé même avant le temps», se réjouit le chef du restaurant situé à Lebourgneuf. Ce dernier avait des appréhensions au sujet de cette étape très répétitive.

Les apprentis-chefs ont également assuré le service de certains plats aux tables. Auparavant, Guillaume Barry a rappelé les règles d’hygiène et les techniques de base liées à la cuisine.

Pour en savoir plus: Être chef d’un jour à Québec

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *