Politique
20:43 24 août 2012

Québec solidaire veut bonifier le Régime des rentes du Québec

La porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, a profité de sa visite dans la Capitale-Nationale, aujourd’hui, pour annoncer des engagements visant à assurer aux jeunes générations un accès à des retraites dignes.

Pour ce faire, Québec solidaire propose de bonifier le Régime des rentes du Québec (RRQ) pour que les revenus de retraite correspondent en moyenne à 60% des revenus de travail.

«Le RRQ ne suffit plus à la tâche. Quatre personnes retraitées sur 10 doivent avoir recours au supplément du revenu garanti et se débrouillent avec moins de 15 000 $ par année. Une part de plus en plus petite des travailleurs a accès à des régimes complémentaires. C’est pourquoi, il faut agir dès maintenant si on veut assurer à tous des revenus de retraites qui n’entraînent pas une diminution importante de leur niveau de vie. Les travailleurs cotiseront davantage, mais à un régime public et non à un Régime enregistré d’épargne retraite (REER) qui est de toute façon à peu près inaccessible pour beaucoup de gens», a déclaré Mme David.

Pour diminuer le taux de risque

Selon Mme David, cette mesure est bénéfique tant pour les entreprises que pour les particuliers. Elle aura pour effet de stabiliser le financement et de diminuer le taux de risque des régimes de retraite complémentaires, car ils seront coordonnés avec le RRQ.
«Pour les particuliers, cette option est beaucoup plus intéressante que les régimes volontaires d’épargne retraite (RVER) qui sont des REER obligatoires et qui impliqueront d’importants frais de gestion pour les particuliers».

Améliorer les soins à domicile

De passage à l’Hôpital général de Québec, après avoir pris le dîner à la soupe populaire au Café rencontre du Centre-ville, rue Saint-Joseph, Mme David a aussi annoncé que Québec solidaire proposait également d’augmenter le nombre de places en résidences publiques pour personnes âgées et de rendre plus accessibles les soins à domicile.

Dans son cadre budgétaire, Québec solidaire prévoit des investissements de 1,1 milliard de dollars en santé, dont 300 M$ pour réduire le temps d’attente à l’urgence en ouvrant des lits de soins de longue durée dans des établissements publics pour libérer les lits de soins actifs dans les hôpitaux. Un montant de 600 M$ est aussi affecté pour les CLSC responsables de l’offre de soins à domicile.

Groupe Québec Hebdo.

La porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, en compagnie de quelques candidats de la région de Québec, Céline Domingue dans Charlesbourg, Émilie Guimond Bélanger dans Jean-Talon, Brigitte Hannequin dans La Peltrie, Monique Voisine dans Vanier-Les Rivières et Serge Roy dans Taschereau.  <@CP> (Photo Michel Bédard)

Michel Bedard


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *