Politique
14:00 26 octobre 2015

Gérard Deltell prend poste

ÉLECTION FÉDÉRALE. La poussière retombe à peine pour le nouveau député de Louis-Saint-Laurent. Élu avec une confortable avance sur ses adversaires, Gérard Deltell bascule tout de même du côté de l’opposition. «Je pense que j’ai démontré à l’Assemblée nationale qu’on est capable de faire avancer des dossiers, même quand on est dans l’opposition», tranche-t-il.

La priorité de Gérard Deltell pour la circonscription de Louis-Saint-Laurent? Faire avancer les dossiers d’infrastructure de proximité. (Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

La priorité de Gérard Deltell pour la circonscription de Louis-Saint-Laurent? Faire avancer les dossiers d’infrastructure de proximité, dont celui pour le baseball à L’Ancienne-Lorette. «Notre gouvernement avait initié des initiatives pour les fêtes du 150e du Canada pour ce type d’infrastructure locale, maintenant on va voir ce que le gouvernement nouveau va faire avec ça, mais c’est sûr que, peu importe l’enveloppe, d’où ça viendra, il faudra que ce dossier soit traité en priorité», déclare-t-il.

Travailler dans l’opposition

Le nouvel élu commente avoir offert sa «pleine et entière collaboration» à ses homologues libéraux de Québec et Louis-Hébert, Jean-Yves Duclos et Joël Lightbound.

En revanche, «sur le budget, sur les déficits, sur le portefeuille du contribuable, sur les interventions à l’étranger: on a des visions différentes que nous allons continuer à défendre avec fierté et opiniâtreté, tranche-t-il. Mais quand vient le temps de faire avancer les dossiers pour la région de Québec, on va le faire de façon positive et constructive. C’est notre rôle de député de l’opposition d’être constructif et surtout d’être très vigilants.»

Installation

Gérard Deltell optera pour la mobilité jusqu’à l’ouverture de son bureau de circonscription. L’ancien député de Chauveau anticipe par ailleurs son entrée à Ottawa: «Il faudra que je m’acclimate à la vie à Ottawa, je devrai découvrir cet univers-là. Ce n’est pas parce que j’ai fait de la politique au provincial que je sais comment ça va se passer à Ottawa ; bien au contraire!». D’ici à ce que son équipe soit installée dans ses locaux, Gérard Deltell invite ses concitoyens à communiquer avec lui par courriel: «Je suis toujours aussi accessible que je l’ai toujours été depuis 7 ans».

À lire sur le même sujet : Les conservateurs balaient Québec

Québec Hebdo

Monica Lalancette


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette