Politique
15:28 23 juillet 2018 | mise à jour le: 23 juillet 2018 à 15:28 temps de lecture: 3 minutes

Conseil d’arrondissement Haute-Saint-Charles en bref

Voici, en bref, plusieurs décisions prises récemment par les membres du conseil d’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles.

Le changement de zonage a été accepté par les membres du conseil d’arrondissement.

Photo Métro Média – Alain Couillard

Église Baptiste

À la suite à la consultation publique du conseil de quartier de Val-Bélair, le 20 juin, les membres du conseil de l’Arrondissement de La Haute-St-Charles appuient la demande de changement de zonage du bâtiment occupé par les Chevaliers de Colomb depuis 1993. La vente de l’édifice était conditionnelle à l’ajout de la quote P2 équipement religieux à la liste des groupes d’usages autorisés à la référence 66446Ma (photo). À noter que la valeur non imposable représente 312 000$ soit 135 000$ pour le terrain et 177 000$ pour le bâtiment.

Regroupement Actions Familles

Une subvention de 4000$ est remise au Regroupement Actions Familles à Lac-Saint-Charles pour la tenue de la Kermesse annuelle au parc Paul-Émile-Beaulieu le 16 septembre. Cette fête populaire, qui propose plusieurs activités festives, à caractère culturel, est organisée par la Division de la culture, du loisir et de la vie communautaire.

Déneigement

Le Service des approvisionnements a procédé, en août 2017, à la publication de l’appel d’offres public afin d’octroyer un contrat pour effectuer le déneigement de certaines rues pour le secteur Saint-Émile. Hamel Construction inc. obtient un contrat du 1er novembre 2017 au 30 avril 2018. Le montant initial était de 1 067 623$. En juin 2017, un premier avis de modification du contrat totalise 22 377$. La Division des travaux publics de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles soumet un deuxième avis et ajoute 441 513$ au contrat initial portant son total à 1 531 513$.

Rue Georges-Cloutier

La Division des travaux publics constate une problématique sur la rue Georges-Cloutier, au sud de la rue de la Faune. La construction de nouvelles unités d’habitation dans ce secteur fait en sorte que des véhicules sont régulièrement stationnés des deux côtés de la rue nuisant à la circulation à l’intersection et au passage des véhicules d’entretien de la chaussée. Le conseil adopte une résolution interdisant le stationnement sur une distance de 40 mètres dans ce secteur.

Rue de l’Alouette

Plusieurs requêtes ont été formulées afin d’interdire le stationnement sur le côté ouest de la rue de l’Alouette près de l’avenue de l’Amiral. L’intersection en «T», formée par l’avenue de l’Amiral et la rue de l’Alouette, n’est pas à angle droit. On note qu’il est difficile de tourner à gauche, en provenance de l’avenue de l’Amiral. Des véhicules, stationnés régulièrement sur le côté ouest de la rue de l’Alouette, font en sorte que l’on doit empiéter dans la voie opposée pour compléter la manoeuvre. Le conseil convient d’interdire le stationnement sur le côté ouest de la rue de l’Alouette, au sud de l’avenue de l’Amiral, sur une distance de 38 mètres.

Avenue des Affaires

Le stationnement est interdit sur les deux côtés de l’avenue des Affaires à l’approche du corridor des Cheminots pour des raisons de visibilité et de sécurité. De nouvelles unités d’habitation sont en construction du côté sud de l’avenue des Affaires et d’autres seront construites du côté nord prochainement. Plusieurs résidents utilisent la rue à des fins de stationnement.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *