Politique
16:54 16 décembre 2008 | mise à jour le: 16 décembre 2008 à 16:54 temps de lecture: 3 minutes

Un investissement de 23 M$ pour un nouveau garage d’arrondissement

Un nouveau garage pour le Service des travaux publics de l’arrondissement de la Haute-Saint-Charles sera construit en 2010. C’est ce qu’a annoncé à L’ACTUEL le conseiller de Loretteville, Raymond Dion. Le vétuste garage de la rue Martel sera ensuite détruit pour faire place à des immeubles d’habitation.

Le garage actuel, situé près de l’artère principale de Loretteville, n’a pas été construit pour servir tout un arrondissement. À l’époque – en 1967 –, le garage servait à la ville de Loretteville seulement. Mais aujourd’hui, c’est une grande partie des camions de l’arrondissement qui démarrent leur moteur tôt le matin, viennent se charger d’abrasifs ou remplir leur réservoir d’essence, avec tous les bruits et désagréments que ça comporte pour les voisins du garage, dont la maison est parfois à aussi peu qu’une dizaine de mètres.

Les plaintes du voisinage sont d’ailleurs chose commune, selon M. Dion. En plus du garage en tant que tel, les services publics s’étaient propagés dans les bâtisses environnantes, telles l’ancienne école Morissette, ainsi que l’ancienne caserne de pompier, sur la rue Racine. La rue qui se veut parfaite pour une vie de quartier agréable est donc fréquentée par maints camions lourds, un non-sens évident.

En plus de la localisation loin d’être idéale pour un tel garage, celui-ci était devenu désuet. La CSST avait même condamné un coin de la bâtisse. Après l’avoir démoli et que le terrain ait été décontaminé, le conseiller désire que l’endroit serve à de la construction de moyenne densité, comme des condos, une coopérative d’habitation ou des appartements, question d’amener des gens dans le secteur pour faire revivre la rue Racine, qui a été touchée par l’essor du boulevard l’Ormière et la venue des Galeries de la Capitale, il y a de ça plus de 20 ans.

La Ville compte d’ailleurs acheter l’ancienne école Morissette, qu’elle loue actuellement à la Commission scolaire de la Capitale. Une coopérative, que la Ville subventionnerait à hauteur de 15%, pourrait bien y voir le jour, comme c’est le cas dans d’autres secteurs de la ville.

Le nouveau garage – qui aura une superficie de 9000 à 9500 mètres carrés et dont l’endroit reste encore à être déterminé – sera le premier de trois garages de ce genre à être construits dans les différents arrondissements de la ville. Les deux autres seront construits en 2011 à Charlesbourg et en 2012 dans Limoilou.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *