Économie
11:43 16 août 2018

Maximiser les ventes en restauration

C’est un concours de circonstances qui a mené à la création d’UEAT Technologies, soutient Martin Lafrance, président d’une compagnie de conception de logiciels installée sur le boulevard Wilfrid-Hamel à Québec.

Martin Lafrance, président d’UEAT Technologies.

Photo gracieuseté

«Nous développons plusieurs solutions, dont une qui s’appelle Ticket’NGo, une billetterie intelligente utilisée par la compagnie d’organisations d’événements Evenmã. En janvier 2016, un restaurateur nous a demandé de faire usage de ce système pour offrir des boîtes cadeaux par internet pour la Saint-Valentin. Ce fut sa plus grosse période de ventes.» Martin Lafrance avoue que cette expérience lui a donné l’idée de créer UEAT, qui est utilisé aujourd’hui par plus de 100 entreprises de restauration.

Une cinquantaine de restaurateurs de Québec et Montréal ont été ciblés, en 2017, afin d’établir les bases du programme. «Le marché potentiel pour la restauration est énorme, on parle de milliards de dollars», confie le président.

Encore aujourd’hui, plusieurs restaurateurs utilisent un agrégateur qui achète leurs produits pour ensuite les revendre aux clients. «Dans notre cas, la commande internet est sans intermédiaire. Nous, on a d’abord ciblé des champions locaux, dont Patate Plus de Val-Bélair. La propriétaire, Kathy Montreuil, avait déjà tout son écosystème et beaucoup de clients qui téléphonaient.»

Optimiser les ventes

Martin Lafrance précise que répondre au téléphone nécessite du personnel qui ne peut pas en même temps servir de clients ni offrir les extras par manque de temps. «Cela peut représenter entre 25% et 35% en perte de revenus.» Il ajoute que les solutions de commande en ligne et les bornes électroniques permettent de vendre plus facilement, d’augmenter la facture moyenne et d’optimiser la conversion des visiteurs sur leur site web en clients qui consomment.

L’entreprise de conception de logiciels a lancé récemment un projet d’envergure sur l’intelligence artificielle, réparti sur 18 mois, qui viendra améliorer l’expérience client en offrant des produits encore plus personnalisés. 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *