Économie
19:25 23 février 2015

St-Hubert se dévoile sous un nouveau jour à Val-Bélair

RESTAURATION. La 12e rôtisserie St-Hubert aménagée par le Groupe Martin dans la région de Québec confirme la nouvelle signature de la bannière. Implanté à l’intersection Henri IV et Industrielle, dans le Carrefour de la Bravoure à Val-Bélair, le restaurant se démarque par son architecture contemporaine et l’impressionnante volumétrie du bâtiment.

Doté d’une superficie de 9 163 pieds carrés, l’établissement a nécessité un investissement de 4,5M$ et crée 125 emplois locaux. Le restaurant offre 147 places en salle à manger, 16 places en salon privé, 83 dans la section resto-bar Le St-Hub, et finalement 60 places sur la terrasse en saison. L’endroit intègre un bar ouvert sur la salle à manger, créant ainsi un lien agréable entre les deux sections.

Le décor contemporain, agrémenté par la présence de matériaux nobles tels le bois et la pierre, est dynamisé par un jeu de volumes et textures. Sous des plafonds élevés, on retrouve une ambiance feutrée, rehaussée par des contrastes d’ombres et de lumières. L’impression d’espace et de clarté caractérise le lieu enjolivé de papiers peints, de lattes de bois et de pierre laminée qui soutiennent la chaleur et la richesse du décor.

L’ouverture à la clientèle régulière se fera ce mercredi 25 février.

À propos du Groupe Martin et de St-Hubert

Le Groupe Martin de Québec a été fondé en 1967 par les frères Claude et Marcel Martin. Aujourd’hui, l’entreprise emploie à travers ses différents services plus de 1500 Québécois et dessert par le biais de ses 12 restaurants, plus de 75 000 clients chaque semaine. Fondées en 1951 à Montréal, Rôtisseries St-Hubert comptent 120 succursales réparties au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette