Économie
16:57 24 avril 2015

Création d’un laboratoire multidisciplinaire en sciences urbaines

TECHNOLOGIE. À l’initiative de l’Université Laval, l’Unité mixte de recherche en sciences urbaines verra le jour dès juin au Parc technologique du Québec métropolitain.

À voir: extrait de la conférence de presse

Il s’agit d’un projet de laboratoire scientifique et technologique multidisciplinaire qui fournira une expertise en matière d’efficience et fluidité urbaine, sécurité civile et gouvernance. Les chercheurs combineront ainsi leur savoir-faire afin d’en arriver à proposer des solutions novatrices pour améliorer, notamment, la gestion de l’eau, de l’électricité, des espaces et des infrastructures urbaines. Ce faisant, ils pourront faciliter la prise de décision des décideurs en ces domaines.

Aussi le gouvernement du Québec et la Ville de Québec injectent-ils une somme de 1M$ dans cette initiative dont les investissements sont évalués à 19,2M$. «La création de l’Unité mixte permettra de doter notre ville d’un centre de recherche en sciences urbaines unique au monde, qui participera à l’amélioration de notre milieu de vie en étudiant des éléments précis, tels que la mobilité durable, la gestion des eaux potables et usées ainsi que des infrastructures», a déclaré le maire Régis Labeaume à l’occasion du dévoilement de ce projet multidisciplinaire.

Celui-ci, initié par l’Université Laval, comptera dans ses rangs l’Institut national de la recherche scientifique (INRS), ainsi qu’un partenaire majeur du secteur privé, Thales Recherche et technologie Canada. C’est d’ailleurs dans les espaces de cette entreprise du Parc technologique que sera aménagé le laboratoire avec ses écrans, ses technologies interactives, ses logiciels sophistiqués et ses serveurs qui serviront à répondre aux besoins de la communauté urbaine.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *