Économie
16:57 17 janvier 2015

Le Jardin Mobile: dur coup pour le fleuron du boulevard Bastien

UNE ENTREPRISE D’ICI. L’entreprise née sur le boulevard Bastien aux limites de La Haute-Saint-Charles et Les Rivières vit une période difficile. Le Groupe Épicia a annoncé s’être mis sous la protection de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Un plan pour redresser les finances de l’entreprise détenant notamment la bannière Le Jardin Mobile sera mis en place.

Des 15 succursales Le Jardin Mobile, onze fermeront leurs portes. Dans La Haute-Saint-Charles et Les Rivières, seulement celle du boulevard Lebourgneuf ouverte en 2004 résiste. Près de 400 employés seront touchés par la rationalisation du Groupe Épicia.

Le Jardin Mobile

L’histoire commerciale des fruiteries Le Jardin Mobile prend naissance sur le boulevard Bastien. Ambroise Jobin en est l’instigateur dans les années 1950 alors qu’il se rendait au marché de Québec près de la rivière St-Charles. Il y achetait des fruits et des légumes de producteurs locaux pour ensuite les vendre à Val-Saint-Michel, maintenant Val-Bélair, Valcartier et Shannon. Ainsi, son camion est devenu un «jardin mobile». Ensuite, il a commencé à faire de la vente dans un kiosque à l’avant de la résidence familiale. La relève a ensuite ouvert une première succursale sur le boulevard Bastien.

Vox pop

«Je suis un client. Celui où je vais, il demeure ouvert. C’est une perte», a réagi le maire de Québec, Régis Labeaume.

«J’ai été très surpris et déçu de la fermeture. Je suis un très bon client et j’y allais avec mes parents dans les années 1970 sur le boulevard Bastien. C’est malheureux pour ceux qui y travaillent et ceux qui l’ont fondé», a commenté le député de Chauveau, Gérard Deltell.

Historique

Début des années 1950: Ambroise Jobin livre à domicile de fruits et légumes.

Début des années 1970: M. Jobin exploite un kiosque saisonnier et extérieur de fruits et légumes devant sa résidence du boulevard Bastien à Neufchâtel.

1975: Son fils, Raynald Jobin, prend la succession et fait construire une première succursale à proximité de la maison familiale.

1982: Association entre Jean-Louis Falardeau et Raynald Jobin pour construire une deuxième succursale sur le boulevard du Jardin à Orsainville. Le concept des fruiteries Le Jardin Mobile est né.

2011:Le Jardin Mobile et Le Marché Végétarien fusionnent et fondent la société Groupe Épicia.

2014:Fermeture de certains magasins. Des rénovations sont lancées à sa succursale de l’avenue Cartier afin de mieux répondre à la demande de sa clientèle.

2015: Fermeture de 11 succursales Jardin Mobile sur 15. Les Halles Le Petit Quartier, Les Halles de Sainte-Foy, la succursale du boulevard Lebourgneuf et celle sur la rue de La Pérade demeurent ouvertes.

Historique d’ouverture des succursales

1975 Boul. Bastien, Québec

1982 Boul. du Jardin, Charlesbourg

1986 Rue de la Pérade, Sainte-Foy

1987 Boul. de l’Ormière, Québec

1987 Route Kennedy, Lévis

1988 Centre de distribution, avenue Godin, Vanier

1988 Rue Seigneuriale, Beauport

1989 1re Avenue, Charlesbourg

1992 Route Jean-Gauvin, Sainte-Foy

1992 Chemin Sainte-Foy, Sainte-Foy

1994 Route 116, Saint-Nicolas

1994 4e Avenue, Saint-Romuald

1996 Avenue Maguire, Sillery

1996 Galeries de la Canardière, Québec

2000 Angle av. Industrielle et Henri-IV, Val-Bélair

2000 Les Halles Le Petit Quartier, Québec

2000 Les Halles de Sainte-Foy, Sainte-Foy

2004 Boul. Lebourgneuf, Québec

2005 Avenue St-Jean-Baptiste, Québec

2006 Place de la Cité, Sainte-Foy

2007 Boul. Louis XIV, Charlesbourg

2011 Fusion avec Le Marché Végétarien Inc

2014 Fermeture de 5 succursales Le Jardin Mobile

2014 Nouveau concept sur l’avenue Cartier *Les données ont été recueillies sur le site Internet du Jardin Mobile.

Pour plus d’infos au sujet de cette nouvelle économique : http://www.lactuel.com/local/lactuel/actualite-lactuel/Economie/2015-01-09/article-4002028/Jardin-Mobile-decroche-sa-banniere-a-11-autres-succursales-de-Quebec/1

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *