Économie
20:59 24 avril 2013 | mise à jour le: 24 avril 2013 à 20:59 temps de lecture: 2 minutes

Retour aux sources pour Chocolats Favoris

La nouvelle succursale de Chocolats Favoris aux limites de Neufchâtel et Des Châtels accueillera ses premiers gourmands vendredi 26 avril. Il s’agit de la première chocolaterie développée selon le nouveau concept de l’entreprise. Le chocolat liquide fait son entrée et le décor n’échappe pas à cette arrivée. Les tuyaux, la cuve de chocolat et les robinets meublent l’univers de la boutique tranchant ainsi avec les autres points de vente déjà existants.

«On sentait qu’il y avait un besoin à cet endroit», fait valoir la directrice générale de Chocolats Favoris, Virginie Faucher, épaulé par le nouveau propriétaire depuis mai, Dominique Brown. Une quarantaine d’emplois ont été créés et les investissements s’élèvent à plusieurs milliers de dollars. Ce point de vente à Neufchâtel représente la nouvelle image de l’entreprise souhaitant devenir le leader du chocolat artisanal au cours des prochaines années.

«On est revenu à nos racines. C’est le chocolat liquide», déclare Mme Faucher. Au cours des cinq mois de construction, l’équipe a procédé à la recherche de cuves, de robinets et de tuyaux permettant la circulation du fameux liquide sucré à travers la boutique. Le nouveau produit est coulé devant le client dans une conserve et ce dernier n’utilisera ni chandelle, ni plat chauffant, puisque le chocolat demeure chaud pendant trois heures.

L’élaboration du produit a nécessité plusieurs mois de préparation. Le travail des chocolatiers a débuté en octobre afin de trouver des recettes de fondue ou enrobages. Une vingtaine de sortes ont été mises au point en vue de procéder à des tests de goût. Une dizaine de saveurs ont été sélectionnées afin de les offrir en tout temps. En plus, deux autres choix seront proposés selon les saisons.

Expansion en vue

Maintenant que le nouveau concept a été lancé, l’entreprise ouvre l’œil afin d’accroître son marché. «On veut prendre de l’expansion au cours des prochaines années», explique sans détour Virginie Faucher. Pour l’an prochain, deux à trois autres succursales additionnelles pourrait être dans les plans, selon la directrice générale.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *