Économie
19:18 16 novembre 2013 | mise à jour le: 16 novembre 2013 à 19:18 temps de lecture: 4 minutes

Acheter un jumelé sans mise de fonds

Pour faciliter l’accession à la propriété pour les premiers acheteurs d’un bien résidentiel, les Développements Robko innovent avec leur projet domiciliaire du Développement de l’Alliance, situé à Saint-Émile. L’entreprise offre la mise de fonds nécessaire pour contracter un prêt hypothécaire, approuvé par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL). La mise en place de cette mesure est une première dans la région de Québec

Actuellement, les premiers acheteurs qui souhaitent acquérir une première propriété doivent présenter au créancier hypothécaire une mise de fonds d’au moins 5 %.

Grâce au programme «Accès condo» de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), les Développements Robko, qui comptent une quinzaine d’employés, s’engagent à fournir la mise de fonds initiale afin de permettre à leurs nouveaux clients de se qualifier pour l’obtention d’un prêt hypothécaire.

«Nous sommes heureux d’annoncer une mesure exceptionnelle, sanctionnée par la SCHL, qui vient en aide aux jeunes familles et aux jeunes professionnels avant l’acquisition de leur première propriété, au moment où ils en ont le plus besoin. En fournissant la mise de fonds initiale, nous voulons soutenir les premiers acheteurs afin qu’ils puissent dès maintenant réaliser leur rêve. On offre un produit de base à un prix abordable où le client ne peut pas rajouter d’extras», explique Ralph Koehler, copropriétaire des Développements Robko.

Les jumelés en copropriété sont en cours de construction au Développement de L’Alliance à Saint-Émile. Sur les 84 nouveaux jumelés en copropriété construits sur les rues de l’Alliance, du Cuir et René Auclair, 36 d’entre eux sont éligibles au programme «Accès condo». Les unités éligibles disposeront de 2 ou 3 chambres et auront une superficie de 1 156 pieds carrés sur deux étages, plus un sous-sol complet. Les terrains mesureront entre 2 500 et 3 500 pieds carrés. «C’est une bonne nouvelle pour les jeunes familles», assure Gabriel Roberge, directeur des ventes.

Au total, 32 M$ seront investis pour la réalisation de ce projet domiciliaire.

La mise de fonds, un enjeu

Une étude récente de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec révélait que la proportion des premiers acheteurs est fortement en baisse dans le marché résidentiel au Québec, passant de 48 % en 2011 à 41 % en 2012.

Pour enrayer cette baisse, la mise de fonds de 5 %, fournie par Les Développements Robko, est sans intérêt et enregistrée comme une hypothèque de second rang sur la propriété pour garantir le prêt de la SCHL. Les premiers acheteurs qui souhaitent s’en prévaloir devront rembourser le montant de la mise de fonds lors de la vente, du refinancement ou dans un délai de 25 ans maximum, ainsi que 5 % de la plus-value de leur propriété.

Toutefois, des conditions d’admissibilité doivent être respectées.

Par exemple, pour un jumelé d’une valeur réelle de 229 000 $, le prix de vente affiché sera de 217 500 $ incluant les taxes. La mise de fonds de 5 %, 10 877 $, sera financée par Robko. Le coût réel pour le premier acheteur : 206 673 $, puisque le promoteur a l’obligation de vendre son bien 5 % de moins que la valeur marchande. Renseignements au www.robko.ca.

Groupe Québec Hebdo

Les Développements Robko innovent avec leur projet domiciliaire du Développement de l’Alliance, situé à Saint-Émile. L’entreprise offre la mise de fonds nécessaire pour contracter un prêt hypothécaire, approuvé par la Société canadienne d’hypothèque et de logement. Ralph Koehler, copropriétaire des Développements Robko, et Gabriel Roberge, directeur des ventes, viennent de faire l’annonce de cette nouvelle mesure qui est une première dans la région de Québec.

(Photo Isabelle Le Maléfan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *