Économie
17:12 10 septembre 2013 | mise à jour le: 10 septembre 2013 à 17:12 temps de lecture: 4 minutes

Plaza Val-Bélair devient le Carrefour de la Bravoure

L’imposant projet commercial à l’intersection du boulevard Industriel et de la Route de la Bravoure change de nom. Autrefois appelé Plaza Val-Bélair, le complexe porte dorénavant le nom de Carrefour de la Bravoure. Les bâtiments seront érigés sous peu à la suite de la tenue mardi de la première pelletée de terre.

«On doit un soutien irréductible, morale et autre à nos militaires», a fait valoir l’un des promoteurs de Consultants JR, Jean-Pierre Tremblay, questionné sur la raison expliquant la modification apportée à la dénomination. L’idée est née lorsque le prolongement de l’autoroute Henri IV jusqu’à Valcartier a été nommé Route de la Bravoure par le gouvernement du Québec. Le député de Chauveau, Gérard Deltell, ayant fait plusieurs démarches pour ce changement de nom à l’époque s’est dit touché qu’un promoteur privé prenne la même voie.

Le projet commercial de 840 000 pieds carrés a été annoncé d’abord en décembre 2011 pour une ouverture à l’automne 2012. Les promoteurs ont dû retourner à la table à dessin à la suite de discussions avec le gouvernement du Québec et la Ville de Québec quant à la conception de rétention. C’est donc trois ans plus tard que la construction est lancée représentant 50 M$ d’investissements de la part de l’entreprise Consultants JR associée à Construction C.R.D., Les Constructions du Sous-Bois et Lotissement Olympia.

La création de plus de 500 emplois est projetée. «C’est un apport au niveau des services et des emplois. Généralement, la main-d’œuvre de proximité est favorisée. Ça va permettre aux citoyens d’avoir des services majeurs pour une qualité de vie», a commenté le député de La Peltrie, Éric Caire.

De nouveaux commerces confirmés

Alors que l’arrivée d’un hôtel demeure dans les cartons, quelques noms de commerces ont été confirmés. Les promoteurs annoncent une quarantaine de nouveaux commerces à venir sur le site. Les propriétaires du Turf sur la rue Cartier, maintenant appelé Blaxton pub & grill, ouvrent une seconde succursale, cette fois-ci à Val-Bélair. Le restaurant-bar ouvrira ses portes au printemps prochain au Carrefour de la Bravoure. Des investissements de 2M$ et l’embauche de 60 personnes sont planifiés.

Val-Bélair: un quartier en évolution

«Val-Bélair change mois après mois. C’est le quartier le plus jeune de la ville. La population veut des services en loisirs comme ce qui s’en vient ici», déclare le conseiller municipal du district Val-Bélair, Sylvain Légaré. Avec l’arrivée de nouveaux commerces dans le secteur, l’élu croit que des fuites commerciales pourront être évitées et les résidents «n’auront plus à sortir de Val-Bélair».

Questionné à savoir que manquera-t-il à Val-Bélair à la suite de l’ouverture du Carrefour de la Bravoure, Sylvain Légaré mise sur le parc industriel. «Il est un autre pôle économique à développer. C’est aussi des emplois intéressants», précise-t-il. La Ville est en attente d’ici les prochaines semaines du rapport environnemental en lien avec le bassin versant afin de pouvoir définir le plan d’action et les balises. Présentement, une dizaine d’entreprises y ont pignon sur rue. L’élu assure que le parc industriel fera partie de ses priorités lors de la campagne électorale.

 

L’un des promoteurs de Consultants JR, Jean-Pierre Tremblay, explique la raison du changement de dénomination.

Dans une seconde vidéo, Jean-Pierre Tremblay de Consultants JR précise la raison du retard dans ce projet.

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *