Économie
13:00 18 mars 2016 | mise à jour le: 18 mars 2016 à 13:00 Temps de lecture: 3 minutes

Projet immobilier mixte de 200M$ au nord de Lebourgneuf

DÉVELOPPEMENT. Un projet immobilier d’ampleur se dessine sur un vaste terrain vague au nord du secteur Lebourgneuf à Québec. Un complexe mixte résidentiel et commercial, dont le potentiel d’investissement est évalué à 200M$, prendra forme sur le plateau à l’angle des boulevards Pierre-Bertrand et Louis XIV.

Initié par le promoteur Nova Construction, en partenariat avec Développement Beaubourg, le projet en est à ses premiers balbutiements. Il reste encore beaucoup d’étapes à franchir avant d’obtenir les autorisations des instances municipales, mais les choses pourraient évoluer rapidement.

«Nous avons l’intention d’exploiter le potentiel de cette imposante parcelle foncière au cœur de la ville dans le respect du zonage actuel. Comme il n’y aura pas de processus de modification au plan d’urbanisme en vigueur, notre espoir est de ficeler le dossier et d’obtenir le feu vert d’installer une roulotte de chantier au printemps 2017 et amorcer la construction dès l’automne suivant», explique Guy St-Gelais, président de Développement Beaubourg.

Proposant l’implantation d’un petit village adapté aux réalités du quartier Lebourgneuf, le projet qui n’a pas encore de nom officiel prévoit une mixité résidentielle et commerciale. Le tandem Nova-Beaubourg propose d’y bâtir 650 logements locatifs et en copropriétés, sur une portion de 600 000 pieds carrés. Des édifices commerciaux et de bureaux viendront ceinturer le développement sur une parcelle de 100 000 pieds carrés, en bordure du boulevard Louis XIV au nord.

Selon M. St-Gelais, le gabarit des bâtiments progressera de façon graduelle et dans le respect des hauteurs permises. «Les édifices commerciaux et de bureaux compteront deux à quatre étages en périphérie du développement, alors que les immeubles résidentiels varieront de quatre à huit étages», précise-t-il, ajoutant que les architectes travaillent actuellement sur l’implantation au sol. Rien n’est encore définitif, puisqu’il reste encore plusieurs étapes à franchir auprès de la Ville.

Inquiétudes

Ayant aperçu les deux grandes pancartes plantées sur le site par le promoteur, des citoyens ont soulevé des inquiétudes au conseil de quartier Neufchâtel-Est-Lebourgneuf. Ils craignent les répercussions d’une augmentation du trafic routier sur la qualité de vie dans leur quartier paisible.

«Nous n’avons pas encore déposé notre concept de développement aux autorités municipales. Il est donc prématuré d’anticiper des problèmes de circulation dans le secteur. Néanmoins, les résidents voisins devraient être rassurés par notre intention de respecter le zonage prévu au plan d’urbanisme pour ces terrains», indique M. St-Gelais.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *