Actualités
18:30 27 mai 2014 | mise à jour le: 27 mai 2014 à 18:30 temps de lecture: 2 minutes

Le Centre mère-enfant de Québec rassure sur sa sécurité

SANTÉ – La direction du Centre mère-enfant de Québec se veut rassurante au lendemain de l’enlèvement d’un bébé naissant dans le département d’obstétrique du Centre hospitalier régional de Trois-Rivières. Des mesures sont en place pour éviter qu’une telle situation ne se produise.

L’événement qui s’est bien terminé lundi soir en Mauricie a néanmoins amené le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, à inciter tous les centres hospitaliers à revoir leurs mesures de sécurité. Au Centre mère-enfant de Québec, aussi bien qu’à l’hôpital Saint-François-d’Assise, les responsables ont mené un examen de conscience.

Devant les médias, Denis Bouchard et Martine Journault, respectivement directeur général adjoint et chef du service de sécurité du Centre mère-enfant de Québec, ont tenu à calmer l’inquiétude populaire. À leur avis, la formule favorisant le contact permanent entre la maman et son bébé se veut un gage de protection supplémentaire.

«Nous misons sur les cartes d’identité du personnel hospitalier, la présence de nombreuses caméras, les portes codées et les rondes jour et nuit des agents de sécurité pour empêcher toute visite indésirable. Néanmoins, les hôpitaux sont des espaces publics et le risque zéro d’intrusion est quasi impossible», précisent les deux intervenants ajoutant que jamais une situation dangereuse ne s’est produite à Québec.

Pour le moment, aucune nouvelle mesure n’est envisagée. Mme Journault et M. Bouchard confirment toutefois que la réflexion est lancée pour analyser la pertinence de miser sur des bracelets de sécurité. Déclenchant une alarme ou le verrouillage à l’approche de certaines portes, ces appareils sont déjà utilisés sur des patients âgés atteints de maladies chroniques pour éviter les égarements et fugues.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *