Actualités
11:55 8 octobre 2014 | mise à jour le: 8 octobre 2014 à 11:55 temps de lecture: 3 minutes

Congestion accrue à prévoir sur Félix-Leclerc et Laurentienne

CIRCULATION. La patience des automobilistes sera à nouveau mise à rude épreuve, au cours des prochaines années, en raison du lancement des travaux de reconstruction de l’échangeur des autoroutes Félix-Leclerc (40) et Laurentienne (73), deux artères névralgiques pour accéder au centre-ville de Québec et pour en sortir tant vers l’Est que vers l’Ouest.

La porte-parole du ministère des Transports du Québec (MTQ), Noémie Vanheuverzwijn, rappelle que ce projet routier d’envergure se déroulera sur plusieurs phases jusqu’en 2019. «Il inclut la reconstruction de deux structures de l’autoroute 40 situées au-dessus de l’autoroute 73. Ces ponts à béquilles en béton armé, d’une longueur de 73 mètres chacun, ont été construits en 1965 et renforcés en 2009. Ils montrent des signes de détérioration confirmant que leur durée de vie utile est atteinte.»

Les nouveaux ouvrages seront conçus selon les plus récentes normes d’ingénierie. Le projet comporte également l’amélioration de plusieurs infrastructures, dont la reconstruction des chaussées des deux autoroutes, la réfection de toutes les bretelles de l’échangeur, ainsi que la modernisation de la signalisation et du drainage. De plus, en concertation avec la Ville de Québec, des bassins de rétention et de sédimentation seront aménagés pour améliorer la gestion des eaux pluviales.

Impacts perceptibles

Les impacts de cet important chantier se font déjà sentir lors des heures de pointe, à l’occasion des travaux préparatoires amorcés jusqu’à novembre. «Ceux-ci consistent au renforcement des accotements, à l’élargissement de la chaussée, à la construction de bretelles temporaires, ainsi qu’au déplacement de l’éclairage et de certains travaux connexes», explique la porte-parole du MTQ.

À l’aller au travail le matin et au retour le soir, l’approche de l’échangeur sur Félix-Leclerc en direction Est s’avère plus compliquée. C’est le cas aussi bien pour se diriger vers le centre-ville de Québec via Laurentienne, que pour se rendre vers Beauport. Il faut s’attendre à une perte de fluidité et à de la congestion dans le secteur, alors que la circulation devra être détournée des voies principales durant la démolition et la reconstruction des nouveaux ponts de la 40 enjambant la 73.

Le scénario devrait ressembler à ce qui a été vécu lors du méga chantier de l’autoroute Robert-Bourassa et du pont qui la traverse à la hauteur de l’autoroute Charest. Dans le même ordre d’idée, des travaux préparatoires sont entrepris en bordure de la bretelle d’accès et de sortie au boulevard Pierre-Bertrand Nord. L’endroit servira au stockage de matériaux de construction et de remblai.

Pour plus d’information et mieux planifier vos déplacements : www.quebec511.info

Entraves occasionnées

-Autoroute Félix-Leclerc (40) : fermeture permanente des accotements dans les deux directions (entre Pierre-Bertrand et 3e Avenue Ouest)

-Autoroute Félix-Leclerc (40) : entrave partielle des accès menant à l’autoroute Laurentienne Nord et Sud et au boulevard Pierre-Bertrand Nord

-Échangeur A-40/A-73 : fermeture occasionnelle de bretelles, de soir et de nuit.

-Autoroute Laurentienne direction Nord : entrave partielle de l’accès menant à l’autoroute Félix-Leclerc Ouest

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *