Actualités
16:12 5 novembre 2014 | mise à jour le: 5 novembre 2014 à 16:12 temps de lecture: 1 minutes

Wendake préoccupée

POSSIBLE ABOLITION. En réaction aux informations obtenues sur l’éventuelle abolition des Conférences régionales des élus (CRÉ) par le gouvernement provincial, L’Actuel a contacté des membres du conseil d’administration de la CRÉ de Capitale-Nationale. Du côté de Wendake, beaucoup de questions surgissent, mais peu de réponses ont été obtenues jusqu’ici. Le Conseil de la nation les attend.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *