Actualités
20:00 23 janvier 2013 | mise à jour le: 23 janvier 2013 à 20:00 temps de lecture: 2 minutes

Wendake: Davantage de tourisme religieux à venir

Wendake mise sur le tourisme religieux afin d’enrichir l’offre aux visiteurs étrangers. Une quarantaine d’objets religieux provenant de l’église Notre-Dame-de-Lorette seront restaurés au cours de la prochaine année grâce à une aide financière de 80 000$ du gouvernement du Québec.

«On veut nous aussi devenir une étape incontournable dans le tourisme religieux. Avec 400 000 pèlerins qui viennent de l’extérieur du Québec annuellement, nous, c’est sûr qu’avec cette collection-là, on va cogner aux portes des agences faisant du tourisme religieux au Québec», explique la directrice générale de l’Industrie touristique de Wendake, Colombe Bourque.

Le Conseil de la nation huronne-wendat (CNHW) souhaite que les touristes prolongent leur séjour sur le territoire. Le Trésor des Jésuites, classé et protégé par la Loi sur le patrimoine culturel aux XVIIe et XVIIIe siècles, constitue notamment un témoignage unique de l’apostolat des missionnaires jésuites à cette époque. «Les biens religieux qui vont être exposés servent à promouvoir une partie de ce qu’a été notre passé culturel», a fait valoir le grand chef du CNWH, Konrad Sioui.

Les jésuites ont remis les objets aux Hurons-wendat il y a plusieurs années. Il s’agit de sculptures de bois, de pièces précieuses d’orfèvrerie et de vêtements liturgiques religieux. «La collection religieuse de la nation huronne-wendat a surtout une valeur patrimoniale. C’est un lien du début des colonies avec les Européens. La communauté a été, un bon bout de temps, chrétienne catholique. Les gens étaient très attachés à la religion à cette époque-là», fait valoir le conservateur du Musée, Teharihulen Michel Savard.

La collection, longtemps entreposée dans la voûte de l’église Notre-Dame-de-Lorette, a subi les dommages du temps. Elle sera remise en état par le Centre de conservation du Québec. Les frais encourus pour la restauration seront financés grâce à la somme annoncée par le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.

 Voir les extraits supplémentaires en vidéo: Konrad Sioui et Michel Savard.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *