Actualités
21:47 7 janvier 2013 | mise à jour le: 7 janvier 2013 à 21:47 temps de lecture: 3 minutes

Une Épiphanie diocésaine à coloration amérindienne

La grande messe interculturelle de l’Épiphanie a souligné de façon particulière la canonisation de Kateri Tekakwitha, dimanche dernier, à l’église de Saint-Ignace-de-Loyola de l’arrondissement Beauport, où quelque 800 fidèles et membres de plusieurs communautés culturelles ont répondu à l’invitation de l’archevêque de Québec et primat du Canada, Mgr Gérald Cyprien Lacroix.

Présentée à cet endroit pour une cinquième année consécutive, en collaboration avec l’Unité pastorale du Vieux-Beauport, cette célébration eucharistique a permis aux participants de toutes origines de prier et de fraterniser dans une atmosphère animée de chants et de lectures en plusieurs langues.

Précédée d’une procession d’entrée et de chants de la chorale latino et du P’tit chœur de quatre heures de Saint-Ignace, la messe solennelle a débuté par un rite de purification effectué par la communauté huronne de Wendake. Cette gestuelle voulait ainsi rappeler la canonisation, l’automne dernier, de Kateri Tekakwitha, première Amérindienne reconnue sainte au Canada.

Trois précieux conseils de Benoit XVI

En présence des deux évêques auxiliaires à Québec, Mgr Gaétan Proulx et Mgr Denis Grondin, et du curé de la paroisse, Réal Grenier, Mgr Lacroix a souligné dans son homélie qu’il avait eu l’opportunité d’assister, alors qu’il se trouvait à Rome quelques semaines avant Noël, à l’envoi du premier message sur Twitter du pape Benoît XVI.

«Parmi les deux millions de personnes qui lui ont répondu dans la première semaine qui a suivi, quelqu’un a demandé au Saint-Père comment il pouvait mieux célébrer l’année de la foi en 2013 dans sa vie quotidienne. Respectant le nombre maximum de 140 caractères, le pape lui a donné trois précieux conseils, soit de parler avec Jésus dans la prière tous les jours, d’écouter ce qu’il dit dans l’Évangile et de le chercher dans les personnes dans le besoin autour de soi», a mentionné Mgr Lacroix en invitant tous les fidèles rassemblés en cette fête de l’Épiphanie à faire de même.

Comme par les années précédentes, cette célébration haute en couleur a été couronnée par le partage d’un grand gâteau dans le sous-sol de l’église. Mgr Lacroix a remercié tous les intervenants qui ont contribué au succès de l’événement et profité de l’occasion pour souhaiter une bonne année en proposant aux gens de plonger encore davantage dans la richesse de la foi catholique.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *