Actualités
21:00 5 juin 2013 | mise à jour le: 5 juin 2013 à 21:00 temps de lecture: 3 minutes

Des légumes et de petits fruits pousseront à nouveau sur le toit de la Butineuse

Le toit-jardin de la Butineuse de Vanier a repris vie après un long hiver. Pour une deuxième année, l’organisme cultivera des légumes. Et cette année, la récolte devrait être plus abondante.

En 2012, l’entreprise d’économie sociale de Vanier a bénéficié du projet Mission Jardins Urbains de la Fondation GDG et de la Fondation communautaire du grand Québec pour se doter d’un toit-jardin. Initialement de 1500 pieds carrés, la superficie a été agrandie de 600 pieds carrés en 2013 grâce à l’aide financière de Boulangerie ACE. De 125 pots de type «Smart pots» l’an passé, le nombre sera de 175 cette année. L’organisation en profite afin d’ajouter de petits fruits comme des mûres, des bleuets, des framboises et de minuscules kiwis. Les plants resteront sous le couvert de neige pendant la saison froide.

Les légumes sont utilisés pour la confection de repas destinés principalement aux enfants. Ces derniers ont aussi la chance de participer aux différentes étapes des semis à la récolte. Depuis 2004, des mets sous vide pour les personnes âgées et les garderies sont proposés en plus d’un service de traiteur déjà existant. Au cours de l’été, les enfants qui fréquentent le terrain de jeu Toucan assisteront à des ateliers liés à l’univers des potagers.

Le projet Les Incroyables comestibles Ville de Québec a également été mis sur pied. Il s’agit de cultures offertes à la population. Souvent en façade, l’espace est un site de partage. Le mouvement plus connu en Europe vise à proposer gratuitement les récoltes des jardins. À Vanier, ce seront des bacs installés sur le stationnement de La Butineuse et à l’avant du bâtiment. La participation au potager sera libre. «On lance le mouvement, mais je crois que ça va exploser cette année et l’an prochain», explique le directeur de l’organisme, Mathieu Bernier. Cette nouveauté a été mise sur pied en partenariat avec Les Urbainculteurs et le Famille, École, Communauté, Réussir Ensemble (FECRE).

Ce sera l’occasion de partager la passion du jardinage et de goûter aux différents légumes. «Le projet Les Incroyables comestibles amène aussi des bénévoles à l’organisme», confirme le directeur de La Butineuse de Vanier. Des résidents se sont impliqués au niveau du toit-jardin après avoir découvert Les Incroyables comestibles.

La Butineuse de Vanier participera au concours de potager de façade cet été. «Il s’agit de végétaliser une façade avec le plus de choses comestibles possible pour changer la monotonie du béton», explique M. Bernier. L’activité est organisée par le Réseau d’agriculture urbaine de Québec (RAUQ). Ce dernier est à la tête du Parvis en vert dans le quartier Saint-Jean-Baptiste.

Visite du toit-jardin de la Butineuse

La Butineuse de Vanier tient une porte ouverte afin de faire découvrir à la population le processus à suivre pour faire un jardin. L’événement est prévu le 8 juin de 10h à 16h. Le lancement des Incroyables comestibles aura lieu ainsi qu’une conférence de Michel Beauchamp et Josée Landry, connus pour leur potager en façade de résidence à Drummondville. Info: http://www.labutineusedevanier.com

Deux extraits de vidéo sont en ligne: Extrait 1 et Extrait 2.

Lire également : Le toit-jardin de retour l’an prochain  et Un jardin pousse 

L’Actuel, membre de groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *