Actualités
17:43 4 juin 2013 | mise à jour le: 4 juin 2013 à 17:43 temps de lecture: 2 minutes

Combat des chefs pour Le Piolet

Le maire de Québec, Régis Labeaume, participera à un «combat des chefs» au profit de l’entreprise de réinsertion lorettevilloise Le Piolet. Son adversaire sera Pierre Karl Péladeau de Quebecor Média.

Le premier BBQ du maire, un cocktail dînatoire, se tiendra le 12 juin dans les jardins de l’hôtel Le Bonne Entente. Les deux concurrents tenteront d’épater les juges en préparant un cocktail, un hamburger, un demi-homard ainsi qu’un filet mignon. «J’ai commencé à m’entraîner», a lancé à la blague Régis Labeaume.

Les deux personnalités publiques seront appuyées par des sous-chefs de La Bonne Entente. Pierre-Yves Lord animera le concours. L’objectif est de recueillir pour l’organisme une somme de 50 000$.

«C’est un beau cadeau que monsieur le maire nous fait. Ça va permettre de maintenir nos activités», a commenté le directeur général Le Piolet, David Boivin. L’entreprise de réinsertion sociale ne reçoit pas un financement récurrent et doit tenir des activités annuellement afin de boucler le budget.

Dans le passé, deux soirées étaient organisées, soit par le club Rotary de Val-Bélair à l’automne et un souper-bénéfice dans la salle de banquet. En raison des travaux, cette grande pièce a laissé la place à des logements sociaux et un espace plus petit pour les réunions a été aménagé sur le même étage que le restaurant. Le BBQ du maire remplacera donc ce deuxième événement-bénéfice. «Il s’agit de la plus grosse activité de l’année. Là, on parle de 300 personnes attendues. On n’a pas l’espace suffisant», fait valoir M. Boivin questionné sur les raisons justifiant la tenue de l’événement à l’extérieur de leurs locaux.

Le cocktail dînatoire vise à mobiliser les gens d’affaires de la région de Québec. Les billets sont vendus au prix de 225$.

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *