Actualités
14:47 27 septembre 2013 | mise à jour le: 27 septembre 2013 à 14:47 temps de lecture: 3 minutes

Duberger-Les Saules: une Maison de quartier dans les cartons

La Table de concertation Duberger-Les Saules a mis plusieurs idées sur papier à la suite des différents forums citoyens tenus dans Duberger Les-Saules au cours des dernières années. Des actions ont été définies, d’autres le seront éventuellement.

Le vent de changement dans le but d’améliorer les conditions de vie des personnes défavorisées devient de plus en plus concret. Il s’agit du résultat de la construction d’un portrait de la situation, de longues discussions sur les priorités et de l’élaboration des bases d’un plan d’action associé à des objectifs précis à atteindre.

La première idée de projet lancée par la Table est une Maison de quartier dans le secteur du Buisson. Le but est de rassembler différentes ressources sous un même toit. Par exemple, le souhait est d’avoir un point de service en employabilité, un bureau lié à la défense des droits des locataires et aux logements sociaux, un resto populaire pour de la réinsertion sur le marché du travail et offrir des repas à prix modique ainsi qu’un accueil visant à informer et recommander les gens aux organismes communautaires spécifiques aux besoins.

Immigration

«Il y a beaucoup d’idées au niveau de l’immigration. Il y a l’aide aux devoirs, la francisation, la lutte contre les préjugés», mentionne l’animateur de milieu pour la Table de concertation de Duberger – Les Saules, Sylvain Shea. Selon ce dernier, la formule pourrait prendre la forme d’un comité d’aide aux immigrants par exemple. Par ailleurs, il précise que la présence d’une intervenante pivot dans l’arrondissement des Rivières est primordiale. [Lire aussi sous peu Une ressource en danger]

Saines habitudes de vie

Un comité local en sécurité alimentaire, piloté par l’organisatrice communautaire Andrée-Anne Roy-Ross, a repris du service. «On veut mettre un peu d’ordre dans ce qui est offert. On pourrait imaginer un jardin communautaire fournissant les organismes d’aide alimentaire», explique l’animateur de la Table. L’idée est d’harmoniser et organiser.

Comité de citoyens

Le futur plan élaboré avec les projets sera soumis à un groupe de résidents afin qu’il soit évalué en fonction des objectifs fixés lors des forums citoyens. «C’est notre façon d’avoir la vision citoyenne dans notre démarche de lutte à la pauvreté», fait valoir M. Shea. Actuellement, sept personnes sont membres du comité. Il est possible de joindre les rangs en contactant la Table.

D’autres idées se grefferont pour créer un tout cohérent, ajoute Sylvain Shea reconnaissant du même coup qu’il s’agira du plus gros défi. Les actions devront cependant être validées avec le portrait de la situation à Duberger-Les Saules afin de s’assurer qu’elles répondent bien aux besoins. Ce portrait devrait être prêt pour cet automne, espère Sylvain Shea.

Pour joindre la Table de concertation Duberger-Les Saules: 418 861-9333.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *