Actualités
08:30 5 janvier 2019

Rétrospective 2018 – Juillet, Août et Septembre

(Photo Métro Média - Archives)

Rétrospective. Plusieurs événements ont marqué les mois de Juillet, Août et Septembre 2018 dans les arrondissements Les Rivières et de La Haute-Saint-Charles. Nous vous en proposons quelques-uns qui ont été retenus comme plus significatifs cette année. Demain, le 6 janvier, vous pourrez lire ce qui a marqué les mois d’octobre, novembre et décembre.

RappelJanvier-Février-Mars 2018Avril-Mai- Juin

JuilletRaymond Dion claque la porte

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

À la surprise générale, Raymond Dion, conseiller municipal du district de Loretteville-Les Châtels, a annoncé le 6 juillet qu’il quittait Équipe Labeaume pour siéger comme indépendant. Il ne voulait plus être lié à une ligne de parti et retrouver sa liberté de parole. Président de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles depuis 2013, il est impliqué en politique municipale depuis 17 ans. Il affirme ne pas avoir de regret de cette aventure qui l’a lié à Équipe Labeaume pendant 10 ans. Raymond Dion se dit convaincu qu’agir comme conseiller indépendant servira au mieux la population qu’il représente.

Il a indiqué que son collègue Jonatan Julien, qui a été le premier à avoir quitté Équipe Labeaume, a contribué à sa réflexion. Il a rappelé que le secteur de La Haute-Saint-Charles a été celui où la population a manifesté le plus d’opposition au dossier du transport structurant, réaffirmant qu’il n’est pas d’accord avec le projet du SRB ni avec le tracé sur le boulevard Charest. Il a déploré que tout l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles soit très mal représenté.

AoûtLa Villa Livernois

(Photo Métro Média – Archives)

Deux projets sont toujours à l’étude concernant l’emplacement de La Villa Livernois qui est laissée à l’abandon. L’un vise l’implantation d’une centaine d’unités pour des personnes âgées et l’autre la construction de 20 à 30 condominiums. Plusieurs mois plus tard, rien n’a encore bougé dans ce dossier. À l’automne 2014, la Ville a adopté une modification au règlement visant l’obligation de conserver le bâtiment principal antérieur à l’année 1910. Elle s’assure ainsi que celui-ci ne sera pas détruit pour faire place à un projet immobilier.

Construite en 1905 dans un secteur dédié à l’agriculture et à la villégiature, la villa est associée à la famille de photographes Livernois. Sa valeur patrimoniale repose également sur son intérêt architectural néo-Renaissance italienne à Québec. À cela s’ajoute un corps de bâtiment secondaire récupéré de la maison qui occupait à l’origine les lieux, dont la date de construction remonterait aux années 1880. En novembre dernier, le Service de la gestion des immeubles, en collaboration avec le Service de police de la Ville de Québec, a barricadé la Villa Livernois pour la protéger de la neige et du vent cet hiver.

SeptembreDes modules pour combler le manque d’espaces

(Photo Métro Média – Archives)

Le gouvernement du Québec a octroyé 11 M$ pour la construction d’une nouvelle école dans le secteur au nord de Saint-Émile. L’établissement sera inauguré en septembre 2020 et accueillera deux groupes de préscolaire et 12 autres d’enseignement primaire représentant de 280 à 300 élèves. Pour combler temporairement ce manque d’espaces à l’école L’Accueil, quatre unités mobiles ont été aménagées. La cour arrière est devenue l’emplacement de deux modules temporaires superposés qui seront démontés dans deux ans. L’arrivée constante de familles a forcé les directions d’écoles à maximiser les espaces réservés à l’enseignement. Les nouveaux locaux modulaires offrent un confort à l’élève et chacune des quatre classes est équipée des dernières technologies en plus d’avoir de l’espace pour adapter la classe selon les besoins de l’enseignant.

 

Alain Couillard


Distribution: 46 175 exemplaires. Le territoire desservi par le journal L'Actuel comprend les secteurs de Duberger-Les Saules, Lebourgneuf, Loretteville, Neufchâtel, Saint-Émile, Des Châtels, Val-Bélair, Vanier et Wendake. Pour joindre la rédaction de l’Actuel: 418-840-1472 poste 403.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette