Actualités
13:36 22 décembre 2018

Québec confirme un programme pour jeunes autochtones

De gauche à droite Simon Poulin, Sylvie D’ Amours, Tanya Sirois et Annick Tremblay.

JEUNESSE. Le gouvernement du Québec maintient le programme de la stratégie d’action jeunesse s’adressant exclusivement aux jeunes autochtones en dévoilant la Stratégie d’action jeunesse autochtone 2017-2022 élaborée, mais non annoncée par le précédent gouvernement libéral. L’enveloppe budgétaire, répartie sur quatre ans, représente 1,6 M$.

Lors de l’annonce du programme, le vendredi 21 décembre au Centre sportif de Wendake, Samuel Poulin, député de Beauce Sud et adjoint parlementaire au volet jeunesse du premier ministre, a précisé que cette stratégie jeunesse avait été pensée par et pour de jeunes autochtones. «Elle découle des consultations qui ont été réalisées en 2015 par l’Association des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), Femmes autochtones du Québec et le Regroupement des centres amitié autochtone du Québec. Quelque 150 jeunes, provenant d’une vingtaine de communautés, ont été rencontrés.»

Sylvie D’Amours, ministre responsable des affaires autochtones, ajoute qu’en plus de s’inscrire dans la stratégie d’action jeunesse 2016-2021, la stratégie d’action autochtone fait partie des priorités gouvernementales pour les Premières Nations et les Innus. «La jeunesse autochtone regorge de talent et je vous assure que nous sommes là pour encourager son épanouissement.»

Annick Tremblay, coordonnatrice régionale jeunesse de l’assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL), indique que l’organisme, qui existe depuis une dizaine d’années, informe et appuie les jeunes provenant de 43 communautés. Récemment, les chefs ont souligné l’importance de l’implication jeunesse en permettant à des jeunes de siéger à leur table tant au niveau régional que national.

Elle ajoute que deux programmes verront le jour l’an prochain: Jeunes ambassadeurs sur le climat et le 8e sommet jeunesse Premières Nations. «L’objectif est d’outiller les jeunes afin qu’ils aient un impact majeur et positif sur les sept prochaines générations.»

Tanya Sirois, directrice générale du Regroupement des centres d’amitiés autochtones du Québec, note que les jeunes sont de plus en plus nombreux à habiter dans les villes du Québec. «Ces centres sont donc des points d’ancrage pour ceux qui souhaitent vivre leur culture en dehors de leur communauté et exprimer leur fierté par des réalisations concrètes.»

Réactions

En point de presse, Samuel Poulin a dû expliquer pourquoi le gouvernement Legault annonçait un programme initié par le gouvernement Couillard. «Il y avait des projets qui avaient été mis en marche, mais la stratégie jeunesse autochtone n’était pas avancée. Aujourd’hui, on confirme les montants, mais on n’exclut pas aussi la possibilité de les bonifier en fonction des besoins qu’auront les communautés autochtones.» Il a également confirmé que certaines sommes d’argent avaient été versées depuis 2017 pour des stratégies Cris et Innuit.

Quant au montant annuel attribué pour chacune des 55 communautés, qui représente environ 7200 $, Samuel Poulin a noté qu’il ne faut pas comptabiliser le montant annuel par communauté, mais par projet. «Il faut le voir sur le nombre de jeunes qui proposeront des idées que ce soit au niveau de l’entrepreneuriat et des transmissions en culture. C’est un premier pas ce 1,6 M$.»

Il a également indiqué que le choix et la pérennité des projets revenaient à chacune des communautés et qu’il était assuré de voir des résultats à court terme.

Divers partenaires dans associés à cette annonce, Rémy Vincent, responsable et porte-parole de la Jeunesse à Wendake, Simon Poulin, Sylvie D’ Amours, Tanya Sirois, Annick Tremblay et le grand chef Konrad Sioui.

Alain Couillard


Distribution: 46 175 exemplaires. Le territoire desservi par le journal L'Actuel comprend les secteurs de Duberger-Les Saules, Lebourgneuf, Loretteville, Neufchâtel, Saint-Émile, Des Châtels, Val-Bélair, Vanier et Wendake. Pour joindre la rédaction de l’Actuel: 418-840-1472 poste 403.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette