Actualités
18:30 26 février 2016 | mise à jour le: 26 février 2016 à 18:30 temps de lecture: 2 minutes

Quels investissements à venir aux Galeries de la Capitale?

INVESTISSEMENTS. Après la rénovation de son aire de restauration et l’installation à venir des bannières Mountain Equipment Coop, Old Navy et BCBG, d’autres investissements sont dans les cartons.

À terme, l’Office d’investissement du régime des pensions du Canada et le groupe immobilier Oxford, propriétaires des Galeries de la Capitale, investiront 200 M$ dans trois phases d’agrandissement. (Photo TC Media – Archives)

L’arrivée prévue de la bannière Victoria’s Secrets est «sur la glace», mais de nouveaux locataires s’en viennent aux Galeries de la Capitale, assure la direction.

À court-terme, «un plan B» est en cours d’élaboration pour combler les 8000 pieds carrés que devait occuper le magasin de lingerie, a laissé savoir Michel Brouillard, vice-président du Groupe Oxford, propriétaire des Galeries.

En parallèle, l’administration fignole entre autres les derniers détails en vue de combler les locaux adjacents à ceux de Old Navy. Dans ce secteur, la bannière Bizou ouvrira ses portes le 15 mars prochain.

Le déménagement du Simons au printemps 2017 permettra également d’accueillir de nouveaux venus: «C’est une position privilégiée en face du stationnement et de nouveaux locataires vont s’installer – que je ne peux pas nommer malheureusement, encore», a laissé savoir M. Brouillard. Des discussions sont aussi en cours pour voir de quelle manière il sera possible de préserver la coupole si spécifique à Simons.

Cinéma

L’idée d’accueillir un cinéma aux Galeries n’est pas morte, poursuit le vice-président, et Cineplex demeure un partenaire important.

«Toute l’expansion du nord du centre commercial, on essaie de trouver une façon de les intégrer», bien qu’aucune transaction n’ait été conclue. «Tout ce qu’on sait, c’est qu’ils sont désireux, ils ont acquis le Imax l’an passé, donc évidemment, si on pouvait intégrer ça avec autre chose… Mais physiquement, ce n’est pas facile», conclut M. Brouillard.

À terme, l’Office d’investissement du régime des pensions du Canada et le groupe immobilier Oxford, propriétaires des Galeries de la Capitale, investiront 200 M$ dans trois phases d’agrandissement.

Sur le même sujet: Simons ouvrira un magasin «nouvelle génération» aux Galeries de la Capitale

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *