Actualités
12:00 2 février 2016 | mise à jour le: 2 février 2016 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes

Val-Bélair: La coopérative d’habitation Le Contemporain en mode sélection

HABITATION. Les Colombiens Jomar et Helene rêvaient d’y vivre avec leur petite Zoé pour l’esprit de communauté et de famille, mais aussi pour «s’intégrer» à leur nouveau milieu de vie. Après huit ans de planification, le projet de coopérative d’habitation Le Contemporain, dans lequel ils déménageront en juillet, entame son dernier sprint.

Avec 44 unités, la coopérative de la rue de l’Escarpement à Val-Bélair sera l’une des plus grosses de la région, soutient Émilie Robitaille, agente de milieu pour l’organisme Le Pont.

Le processus de sélection des futurs copropriétaires va bon train, rapporte Helene Marin, et environ une vingtaine d’unités ont déjà été attribuées.

Du temps qui vaut de l’argent

Les coûts de location moins élevés figurent en tête de liste des motifs pour habiter dans une coopérative, selon l’Enquête sur le profil socioéconomique des résidents de coopératives d’habitation menée en 2012 par la Confédération des coopératives d’habitation du Québec.

Une moitié des unités du Contemporain seront subventionnées pour les gens à faible revenu, mais «on paie moins même si c’est pas subventionné», témoigne Jomar, parce qu’on va transformer ce qui manque en argent en travail». Pour lui, il est davantage question de «richesse de vie».

Engagement

N’habite donc pas en coopérative qui veut: «C’est quelque chose qui demande votre temps, votre implication, votre connaissance, votre compétence, résume Helene, parce dans la coopérative ce qu’on cherche, c’est que tout le monde donne de soi-même».

Pelouse, déneigement, entretien des aires communes: ces tâches deviennent la responsabilité de la communauté qui l’habite, résume Émilie Robitaille.

Le Contemporain doit ouvrir ses portes en juillet 2016. Sur le territoire de la Haute-Saint-Charles – Les Rivières, au moins une autre coop neuve accueillera ses nouveaux résidents au 9765, boul de l’Ormière, qui abritera les projets d’habitation Immeubles H.S.F. et la Maison Martin Matte/Pavillon Patrice Villeneuve.

Dans la région de Québec – Chaudière-Appalaches, la Fédération des coopératives d’habitation regroupe environ 205 coopératives d’habitation membres, ce qui représente environ 90% et 80% des coops de chacune des régions, selon la direction.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *