Actualités
16:35 5 avril 2016 | mise à jour le: 5 avril 2016 à 16:35 temps de lecture: 2 minutes

Le cimetière Saint-Charles accueillera le «plus important» centre funéraire à l’est de Montréal

DÉVELOPPEMENT. La Coopérative funéraire des Deux Rives investit 7M$ au cimetière Saint-Charles pour l’aménagement d’un complexe qui répond à  la «modernisation des rituels funéraires».

Le centre, qui comprendra des salles d’exposition et de recueillement, des bureaux administratifs, un espace café ainsi qu’une boutique funéraire, sera le plus important à l’est de Montréal, a souligné Gary Lavoie, directeur général de la Coopérative. Les familles, dont les membres arrivent souvent d’un peu partout, pourront ainsi s’y retrouver, a-t-il fait valoir.

Le nombre de décès étant appelé à «doubler au cours des 30 prochaines années», l’industrie se doit de prendre un virage moderne, a commenté M. Lavoie, en plus de s’arrimer aux changements déjà en opération depuis quelque décennies, comme  «l’arrivée de la crémation, qui amène des changements de pratique extrêmement importants».

Pour l’Église, le projet permettra d’offrir «d’autres types de moments de recueillement, d’hommages, de célébrations de la parole et de la vie du défunt», a quant à lui fait valoir le cardinal et archevêque de Québec, Gérald Cyprien Lacroix, de sorte à ne pas «priver les personnes» qui préfèrent des funérailles non chrétiennes.

Le complexe de 15 000 pieds carrés doit ouvrir ses portes à la fin de l’année 2016. Une attention particulière sera accordée à son aspect durable, entre autres grâce à l’utilisation de la géothermie et de l’énergie passive.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *