Actualités
19:19 24 août 2011 | mise à jour le: 24 août 2011 à 19:19 temps de lecture: 2 minutes

Le Collège de Champigny maintenant aux mains de laïcs

«Pour les plus anciens, c’est sûr qu’il y a un pincement au cœur. C’est un peu comme un parent qui laisse aller son enfant. C’est un moment unique», témoigne le frère Serge Toupin, supérieur provincial des Frères du Sacré-Cœur. Depuis le 1er juillet, le Collège de Champigny des Frères du Sacré-Cœur est passé aux mains de représentants laïcs d’une nouvelle corporation. Une cérémonie de passation du flambeau s’est déroulée cet avant-midi.

Le processus engagé en 2009 a permis d’assurer une relève à la mission éducative du Collège de Champigny. La communauté religieuse étant vieillissante, elle s’est départie de la propriété, un geste essentiel pour assurer la pérennité de l’éducation, selon le frère Toupin. La trentaine de frères sont dorénavant locataires de l’édifice les logeant.

Le changement de propriétaire ne devrait pas être observable par les élèves lors de la rentrée le 31 août. «Pour eux, ils ne verront pas de différences. C’est dans la gouvernance. La nouveauté, c’est la concentration Sports dans le quotidien», assure le président du conseil d’administration de la corporation, Bernard Juneau. L’établissement scolaire privé ajoute un nouveau volet. Les élèves auront accès à la concentration Sports. Dès septembre 2012, une équipe de football sera également implantée progressivement.

Un membre de la communauté religieuse poursuivra son travail au sein du personnel du collège. Le frère Dominic Savard fera de la relation d’aide et de l’animation pastorale. Le président du conseil d’administration, M. Juneau, promet que l’établissement conservera son caractère confessionnel catholique. Une période d’enseignement religieux par cycle est à l’horaire, un ajout au programme ministériel d’éthique et culture religieuse.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *