Actualités
20:27 29 août 2011 | mise à jour le: 29 août 2011 à 20:27 Temps de lecture: 3 minutes

Transcontinental met la main sur les journaux L’Avantage de Rimouski et Matane

Transcontinental Médias (S.E.N.C.) vient de se porter acquéreur du Journal L’Avantage de Rimouski et de L’Avantage Gaspésien de Matane. Les deux hebdomadaires étaient jusqu’à maintenant la propriété de l’homme d’affaires rimouskois Gonzague Drapeau.

par Thérèse Martin

C’est une première percée dans l’Est du Québec pour le groupe des journaux de Transcontinental Médias, qui compte maintenant 80 hebdomadaires à travers la province.

Le vice-président du groupe de journaux de Transcontinental, Serge Lemieux, précise que tous les emplois actuels seront conservés, dans les bureaux de Rimouski et de Matane. «L’Avantage et L’Avantage Gaspésien ont acquis une solide réputation de qualité. C’est aussi une entreprise en excellente santé. Nous n’avons pas l’intention de modifier une formule gagnante qui a fait ses preuves et mérité plusieurs prix au plan national. Il en est de même pour le site Web de L’Avantage qui est à l’avant-garde, au Québec.»

Le président-fondateur de Transcontinental, Rémi Marcoux était à Rimouski ce matin pour rencontrer l’équipe de L’Avantage. Originaire de la Beauce, M. Marcoux a d’abord dirigé un atelier de composition comptant une trentaine d’employés avant d’acquérir l’entreprise Transcontinental et de développer un marché de circulaires. En 1978, il a créé un réseau de distribution et un an plus tard, il acquérait le journal Les Affaires. Aujourd’hui, Transcontinental a des chiffres d’affaires de 1,5 milliard $ dans le secteur de l’impression et de 500 millions $ dans l’édition. L’entreprise emploie 10 500 personnes au pays et investit également dans le secteur des nouvelles technologies.

Transcontinental entend respecter la philosophie et les valeurs qui ont été développées depuis la création du Journal L’Avantage, à Rimouski, il y a 15 ans, par Jean-Claude Leclerc et Gonzague Drapeau. «Le personnel est la matière première d’une entreprise. Chez Transcontinental, ce sont les valeurs humaines qui importent avant tout. Nous allons donc maintenir les opérations dans la région, de même que l’administration. Il n’y aura aucune perte d’emplois et pour la clientèle, nous adopterons la même approche personnalisée qui a fait le succès de L’Avantage», ajoute Serge Lemieux.

Jean Mercier, un homme dont la carrière entière a été dédiée à la presse hebdomadaire, assumera la fonction d’éditeur des journaux de Rimouski, Matane et de L’Avantage régional.

Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *