Actualités
12:15 7 février 2018 | mise à jour le: 7 février 2018 à 12:15 temps de lecture: 4 minutes

Espace d’innovation Chauveau: des résidents s’expriment sur le projet

Un peu plus de 110 personnes se sont exprimées récemment, au Centre communautaire Michel-Labadie, sur l’implantation du projet d’Espace d’innovation Chauveau. La construction des premières entreprises est prévue l’été prochain.

Une douzaine de tables de discussion avaient été aménagées

Photo TC Media – Alain Couillard

Ce parc industriel, d’une superficie de 2,78 km carrés (ndlr:50 terrains de football), se situe sur les terrains vacants à l’est de l’autoroute Henri-IV et au nord de l’avenue Chauveau. Il a été choisi pour l’établissement d’un espace innovation dont la vocation principale est la haute technologie et la recherche. Les terrains sont majoritairement privés, mais la Ville est en processus d’acquisition sur la partie sud déjà identifiée comme la phase 1 du développement. De plus, elle détient une option d’achat sur une autre partie du parc.

Le 31 mai, la Ville a adopté un règlement spécial afin d’autoriser des usages industriels sur la partie sud du site. L’objectif était d’intéresser des entreprises à s’y installer et de faciliter les transactions immobilières. Ce règlement est applicable uniquement aux très grands établissements industriels de 25 000 mètres carrés et plus.

Le prolongement des conduits d’aqueduc et d’égout, sur l’avenue Chauveau, est prévu ce printemps à partir de la rue du Point-du-Jour pour desservir l’Espace d’innovation Chauveau. Cet automne, Transport Québec devrait réaménager la bretelle de la sortie Chauveau sur l’autoroute Henri IV Nord. On prévoit également construire les premiers 800 mètres de l’axe central de l’Espace d’innovation Chauveau identifiés à la Phase 1.

Réactions

Les préoccupations des résidents, soulevées lors de la séance d’information de mai 2017, ont refait surface au moment de la plénière, à la fin de l’assemblée de consultation publique de janvier.

Une zone de transition boisée de 100 mètres a été proposée. La hauteur des bâtiments a soulevé de nombreux commentaires. Les résidents souhaitent une hauteur progressive, idéalement de sept mètres à proximité des habitations, en augmentant plus proche de l’autoroute Henri-IV.

La localisation des accès au site, la circulation de transit, le type d’industries, la préservation et la mise en valeur des milieux naturels et les problèmes de refoulement d’égout dans le secteur nord-est ont été abordés.

L’ensemble des discussions et les divers schémas seront accessibles prochainement sur le site Web de la Ville à l’adresse: http://bit.ly/2DyxgH9

Carte, papier et crayons étaient accessibles au public

Photo TC Media – Alain Couillard

«Une soirée très positive» – Raymond Dion

Raymond Dion, président de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles, avoue que cette première séance de consultation a été extrêmement positive et productive.

Il retient le fait que les participants à cette soirée ont fait part de leurs attentes. «C’est tout à fait correct qu’on ait un milieu bâti tout autour et qu’on veuille conserver une qualité.» M. Dion concède que le public a proposé plusieurs pistes, «et c’est à partir de cela que nous allons échafauder nos préoccupations».

La hauteur des futurs édifices, dans l’Espace innovation Chauveau, et la densité de la circulation retiennent particulièrement l’attention. «C’est sûr qu’on va travailler au niveau du transport, principalement sur les accès directs à partir d’Henri IV.» Le nouveau parc pourrait accueillir entre 1500 et 2000 employés. Face à cette éventualité, le président de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles est bien conscient que la densité de circulation sera très forte à certaines heures sur le boulevard L’Ormière.

La Ville a aussi comme projet d’agrandir le boulevard de l’Auvergne. L’élargissement de l’autoroute Henri-IV, en direction nord, est également prévu jusqu’à la sortie de l’avenue Chauveau.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *