Actualités
17:19 24 janvier 2018 | mise à jour le: 24 janvier 2018 à 17:19 temps de lecture: 3 minutes

Le RTC présente son nouveau midibus hybride

ENVIRONNEMENT. Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté aujourd’hui son premier midibus hybride, pouvant accueillir une quarantaine de personnes, qui sillonnera des rues de Québec ce printemps.

Ce véhicule est le premier de 64 midibus commandés par le RTC.

Photo TC Media – Alain Couillard

Chaque midibus est doté de prises USB.

Photo TC Media – Alain Couillard

Rémy Normand, président du RTC, assure que le véhicule de la compagnie Van Hool, modèle A330, est en mesure de répondre aux exigences particulières de l’hiver surtout lorsque viendra le temps de monter quelques côtes abruptes de la ville.

L’emplacement du conducteur.

Photo TC Media – Alain Couillard

Il a précisé que les critères exigés, lors de l’appel d’offres international, étaient si rigoureux que seul Van Hool a répondu à l’invitation. De plus, a soutenu M. Normand, l’entreprise belge offre des véhicules de classe mondiale et elle est présente dans plusieurs pays, notamment la Suisse. Il n’a pas raté l’occasion de souligner que ces nouveaux autobus n’étaient pas de type expérimental.

Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale.

Photo TC Media – Alain Couillard

Chacun des 24 midibus hybrides, acquis en 2017, d’une longueur de 9,6 mètres (31,6 pieds), coûte au RTC 783 600$ comparativement à 786 000$ pour un autobus hybride standard de 12,2 mètres (40 pieds). «L’écart s’explique par une suspension indépendante à l’avant, des batteries de plus fortes capacités et un processus d’acquisition en Europe (NDLR: La valeur de l’euro) qui induit certains coûts plus grands», a confié le président.

Période de tests

Avant la mise en service du premier véhicule, ce printemps, plusieurs tests devront être effectués afin de s’assurer que ce midibus répond aux besoins du RTC. Une période de formation, pour les conducteurs et tout le personnel de maintenance, s’amorcera prochainement. Avant l’approbation finale du RTC, le véhicule demeurera la propriété de Van Hool pour une question d’assurance. La livraison de 23 midibus est prévue en octobre. Le RTC s’attend à recevoir la totalité des 64 véhicules commandés vers la fin de l’année 2019.

Patrick Huot, député de Vanier-Les Rivières.

Photo TC Media – Alain Couillard

Patrick Huot, député de Vanier-Les Rivières, a soutenu la participation du gouvernement du Québec dans ce partenariat avec le RTC. «Par sa technologie hybride, le midibus permettra des économies de carburant qui vont entraîner une diminution significative du CO2. Cette démarche s’inscrit en continuité des efforts du gouvernement pour lutter contre les changements climatiques.»

Articles similaires

16:29 19 mars 2019 | mise à jour le: 19 mars 2019 à 16:29 temps de lecture: 3 minutes
Les midibus arrivent

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *