Actualités
18:14 19 janvier 2018 | mise à jour le: 19 janvier 2018 à 18:14 temps de lecture: 3 minutes

Pêche blanche en milieu urbain: Québec développe sa formule

LOISIRS. La troisième édition du Village Nordik du port de Québec, aménagé au Bassin Louise, comprend plusieurs nouveautés. L’an dernier, 45 000 pêcheurs ont tenté cette expérience sur le site éphémère.

Une première prise.

Photo TC Media – Alain Couillard

Une partie du site éphémère.

Photo TC Media – Alain Couillard

Le site est ouvert depuis le jeudi 18 janvier. La direction se félicite d’avoir déjà ensemencé près de 5000 ombles de fontaine dans la dernière une semaine. La récente période de froid mordant a permis de créer un couvert de glace se situant entre 40 et 45 centimètres.

Plusieurs élèves découvriront la pêche cette année.

Photo TC Media – Alain Couillard

Deux éléments majeurs s’inscrivent dans la programmation cette année. Un nouvel espace famille, identifié L’île du Petit Pêcheur, propose des infrastructures adaptées tels un bateau de pirate et un labyrinthe. De plus, un bassin de pêche aménagé facilitera la prise de poissons par les enfants.

La pêche s’annonce bonne.

Photo TC Media – Alain Couillard

Jean Saint-Gelais, président et chef de la direction de la Capitale Assurance, partenaire majeur du Village Nordik, applaudit cette initiative. «C’est un événement de plus qui s’ajoute à l’offre touristique qui prend de plus en plus son envol.»

Un marché à développer

Un endroit pour se reposer.

Photo TC Media – Alain Couillard

Cette année, 11 igloos gonflables seront érigés en permanence sur le site pouvant offrir une pêche intérieure de 10 à 20 places tout en maintenant la pêche extérieure.

Un moment particulier de la pêche blanche.

Photo TC Media – Alain Couillard

Pour souligner son 125e anniversaire, Fairmont Le Château Frontenac proposera une expérience déroutante. Un igloo unique permettra au public de pêcher en étant bien assis dans un fauteuil, entouré de peaux d’animaux dans un espace complètement décoré.

La cuisine du Marché du Vieux Port est mise à contribution en offrant un plateau gourmand. Il sera aussi possible de faire cuire la prise de la pêche sur glace.

L’équipement nécessaire pour percer un trou dans la glace.

Photo TC Media – Alain Couillard

Steeve Verret, responsable des sports et loisirs à la Ville de Québec, a également annoncé une nouveauté avec l’ouverture d’une place éphémère. La Halte du village regardera le Bassin Louise du Port de Québec. L’idée est de reproduire un chalet familial. «C’est un moment, dans la période hivernale, où il n’y avait rien dans la Ville de Québec. Je pense qu’on fait très bien le lien avec le Carnaval. C’est un ajout de la ville de 56 000$. On fait le pari d’animer cet endroit à l’année.»

Une vue internationale

Mario Girard, pdg de l’administration portuaire de Québec, va plus loin dans le développement du marché touristique. «C’est définitivement une nouvelle offre pour moi. On essaie de connecter ça avec des croisières hivernales.»

D’ailleurs, plusieurs représentants de compagnies de croisières seront à Québec, le 8 février, afin de découvrir le paysage et l’ambiance carnavalesque de la Capitale.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *