Actualités
15:00 19 janvier 2018 | mise à jour le: 14 novembre 2018 à 23:57 temps de lecture: 2 minutes

La psychologie démystifiée par le vlog

Un psychologue de Québec, le Dr. Paul Simard, originaire du Lac-Saint-Jean, a fait le pari en octobre de produire une vidéo de vulgarisation de son travail par jour appelé #PsychOctober.

Le Dr. Paul Simard

Photo gracieuseté

Partant d’idées venues de communautés des loisirs, de coachs et de conférenciers, qui consistaient à poser une question par jour et à y répondre durant un mois, le psychologue a décidé de tenter l’aventure le 30 septembre. «Je me suis dit, pourquoi je n’importerais pas cette stratégie-là dans le monde professionnel de la santé?»

L’idée du vlog, qui consiste à discuter de sujets par la vidéo, est assez jeune soutient le psychologue. «Il s’agissait d’une démarche innovante qui cherche à promouvoir et à démystifier son rôle.» Paul Simard affirme que ce type de vlog est rare auprès des professionnels de la santé dans la francophonie.

La première vidéo, mise en ligne sur Facebook et YouTube le premier octobre, a été un élément de curiosité. «Je ne connaissais pas mon auditoire. J’ai lancé PsychOctober sans savoir si j’allais le terminer et quelle orientation il allait prendre.»

Vers des solutions

Les premières vidéos ont été partagées sur plusieurs groupes de professionnels et de vente en ligne. «Je voulais savoir qui s’y intéressait.» La clientèle internaute s’est précisée et leur durée s’est prolongée à compter de la 14e vidéo. «Mon auditoire était la population en général. Le niveau de langage est devenu plus simpliste et plus accessible. Il y avait moins de théorie et plus d’exemples.»

Au fil du temps, le Dr. Simard a reçu de nombreux commentaires d’internautes, provenant principalement sur sa page Facebook. Certains affirmaient qu’ils avaient trouvé le courage de consulter un psychologue alors que d’autres avaient identifié une solution à leur problème grâce à ces vidéos.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *