Actualités
14:01 18 janvier 2018 | mise à jour le: 18 janvier 2018 à 14:01 Temps de lecture: 3 minutes

Un projet qui a mis huit ans à se réaliser

Huit ans après avoir eu en tête un projet de musée pour enfants, un couple du secteur Les Saules, Brigitte Normand et Dave Drouin, vient de réaliser son rêve à Val-Bélair.

Les initiateurs du projet, Dave Drouin et Brigitte Normand.

Photo TC Media – Alain Couillard

Après l’inauguration de La Boîte aux métiers, en juin, un service similaire à ceux de clowns et de magiciens lors d’anniversaires avec le grand coffre aux trésors, le couple a investi temps et argent pour en arriver à ouvrir un musée pour enfants. «Ce n’est pas une nouvelle idée, car nous en avons visité quelques-uns depuis quelques années dont celui de Boston et un plus près dans le secteur de Laval» de mentionner Brigitte Normand.
Mère de trois enfants, elle voulait un endroit où des bambins pourraient découvrir et s’amuser dans un espace sécurisé, «et tant pis s’ils brisent des objets» soutient-elle en affichant un léger sourire. Dave Drouin admet avoir eu un coup de chance, dans ce projet familial, puisque le local loué à Val-Bélair est voisin d’une église dont le terrain est zoné musée. «C’est pour cette raison que nous allons modifier notre appellation actuelle pour Le Musée pour enfants la boîte aux métiers

Aperçu du musée.

Photo TC Media – Alain Couillard

Espace découvertes
Camion incendie, habit de pompier, véhicule de police, carcasse d’un Cessna 150 et une automobile Hustin de modèle Haley 1958 sont quelques-uns des objets, plus massifs, que l’on retrouve au musée. Le copropriétaire assure qu’un train miniature sera visible au sous-sol. «Il a été fabriqué par un résident de Portneuf qui est maintenant décédé. Il sera reconstruit et installé sur une trentaine de pieds de rails sans pour autant permettre à quelqu’un d’y monter pour une question de sécurité.»
Brigitte Normand tenait à ce que l’on mette en évidence le plus de métiers possible. «Cela prend une diversité dans la société, car tous les emplois sont importants et c’est ce que je veux démontrer.»
Diverses conférences seront proposées, pour un public cible de 13 ans et moins, dont l’une sera présentée par un pompier préventionniste de Québec et une autre qui expliquera le travail de policier.

Une conférence expliquera le travail de policier.

Photo TC Media – Alain Couillard

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *