Actualités
06:43 3 juillet 2018 | mise à jour le: 3 juillet 2018 à 06:43 temps de lecture: 3 minutes

Ordre de l’excellence en éducation: Vincent Bilodeau reconnu par Québec

L’Ordre de l’excellence en éducation du Québec, annoncé par le gouvernement du Québec en février, tenait sa première cérémonie le 15 juin. Parmi les 32 membres reconnus figure Vincent Bilodeau, un enseignant à l’école primaire et secondaire l’Odyssée.

Vincent Bilodeau entouré de Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et de Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Condition féminine.

Samuel Tessier Photographe

«Quelle surprise de recevoir une invitation à cette cérémonie» a commenté M. Bilodeau. Inspiré de l’Ordre des Palmes académiques, institué en France en 1808 par Napoléon, l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec permet de souligner le mérite de celles et ceux qui ont joué ou qui jouent encore un rôle important dans le domaine de l’éducation au Québec.

«C’est mon collègue Jérôme St-Pierre qui a soumis ma candidature», a commenté le nouveau membre. On apprend que l’enseignant a conçu le programme de musique avec l’objectif de fournir aux élèves un climat d’apprentissage favorable à la réussite académique.

L’un des buts visés, peut-on lire dans le dossier de candidature, est d’impliquer des élèves dans un projet d’enregistrement. «Lorsqu’il est arrivé à l’école, la configuration de la classe n’était pas adéquate quant à la posture dorsale. C’est pourquoi il a, d’un commun accord avec la directrice de l’époque, décidé de changer complètement la classe de guitares», relate son collègue Jérôme St-Pierre.

Pour les concerts, Vincent Bilodeau a développé un moyen d’établir des liens entre les élèves du Profil Musique Rock & Populaire, la collectivité et le milieu de l’industrie du spectacle. Il a réussi à créer un partenariat avec des artistes établis dans le monde de la musique en permettant à plusieurs jeunes d’éviter le décrochage scolaire.

Implantation

Les inscriptions s’adressaient aux personnes de tous les ordres d’enseignement, de la petite enfance jusqu’à l’université, tant du réseau public que privé, et de toutes les régions. En plus du grade de membre, celui de membre distingué a reconnu 10 lauréats tandis que le groupe des membres émérites se compose de neuf personnes.

Le Conseil de l’Ordre, mis sur pied pour analyser les candidatures reçues, peut recommander un maximum de soixante candidatures par année pour l’ensemble des titres. Cette distinction était accompagnée d’un insigne sous forme de médaille.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *