Actualités
14:49 24 juillet 2018 | mise à jour le: 24 juillet 2018 à 14:49 temps de lecture: 2 minutes

Hôtel-Musée Premières Nations: projet d’ajouter 50 chambres

Le conseil d’administration de l’office de tourisme Wendake a donné son accord, le 11 juillet, à la préparation de plans et devis pour l’ajout de 50 chambres aux 55 existantes à l’Hôtel-Musée Premières Nations. La décision finale sera prise plus tard cet été. Les travaux pourraient débuter en septembre 2019 pour une livraison en 2020.

Une fois confirmé, l’agrandissement sera réalisé dans la partie arrière de l’hôtel.

Photo Métro Média – Alain Couillard

La popularité de l’hôtel, construit en 2008, ne se dément pas. Jean Vincent, Vice Grand-Chef de la Nation huronne-wendat et président de l’Office de tourisme Wendake, précise que le taux d’occupation moyen annuel est de 75%. «On a de plus en plus de périodes où c’est complet et nous sommes parfois obligés de refuser des visiteurs par manque de place.»

M. Vincent ajoute que ce projet permettrait d’accueillir une clientèle d’affaires plus importante grâce aux nouvelles salles de réunion tout en offrant suffisamment de chambres pour loger tout le monde. L’agrandissement, prévu à l’arrière de l’édifice, forcerait la direction de l’hôtel à déplacer tout le département de la restauration et du bar.

Le développement touristique de Wendake notamment avec le Pow Wow annuel, l’entente de cinq ans pour la présentation de Québec Issime en été, la collaboration avec parcs Canada, pour l’exposition temporaire intitulée <@Li>Des fortifications à Wendake<@$p> et la récente aide financière de 225 000$ pour la mise en valeur de l’offre touristique autochtone auprès des croisiéristes sont autant d’éléments qui augmente le taux d’occupation de l’hôtel.

En plus de la clientèle régulière, l’Office de tourisme cible les touristes. «Nous recevons aussi des groupes scolaires au musée, durant l’année, à la suite de leur cours d’histoire», a conclu Jean Vincent.

Photo Métro Média – Alain Couillard

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *