Actualités
18:30 17 juillet 2018 | mise à jour le: 17 juillet 2018 à 18:30 temps de lecture: 2 minutes

Le Méga Parc réservera quelques surprises

ATTRACTION. Les Galeries de la Capitale ont ouvert momentanément les portes du chantier du Méga Parc aux médias le 17 juillet. Jusqu’à maintenant, un peu plus de 50% des travaux sont complétés et l’ouverture du site est maintenue pour décembre.

Une partie des travaux réalisés depuis l’automne dernier au Méga Parc.

Alain Couillard – Métro Média

Plus de 40 employés et de nombreux sous-traitants travaillent à la réalisation de ce parc dont l’investissement représente 52 M$. La nouvelle version comptera 18 manèges dont quatre d’entre eux ont été restaurés par les ateliers du Carnaval de Québec : Force G, le Carrousel, l’Électro et le Condor. On retrouve également le Patinarium, le Cortex, le Pare-chocs, l’Express, le Mini-mousse, la Salle des machines (40 jeux interactifs), le Convoyeur, l’Hélix, l’Arsenal, la Centrale, le Télégraphe, la Pendule et le Piston.

L’Électro, qui a été conservé, offrira une nouvelle expérience à l’intérieur d’un tunnel.

Alain Couillard – Métro Média

Le Carrousel a également été revu afin de répondre au thème inspiré de l’univers Steampunk, tout droit sorti de la littérature imaginaire où petits et grands seront transportés au 19e siècle. Le directeur du Méga Parc, Jean Pelletier, souligne que certains nouveaux manèges proviendront de l’Europe et d’autres des États-Unis.

Le Télégraphe, une exclusivité en Amérique du Nord, consistera en une autre montagne russe aérienne d’une longueur de 123 mètres (405 pieds). Elle aura une vitesse de pointe de 48 km/h et passera au travers de la grande roue sans rayons.

Jean Pelletier, directeur du Méga Parc, souligne que la grande roue est unique en Amérique du Nord.

Alain Couillard – Métro Média

Le Cortex, un théâtre interactif XD Dark Ride, redéfinira l’expérience 3D. L’attraction multi sensorielle a remporté le prestigieux prix Brass Ring, de l’International Association of Amusement Parks and Attractions, en 2013.

Force G a été revampé à la thématique Steampunk

Alain Couillard – Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *