Actualités
20:08 27 septembre 2018 | mise à jour le: 27 septembre 2018 à 20:08 Temps de lecture: 2 minutes

Un escalier jugé dangereux après 25 ans

INSOLITE. André Élémond, un résident du quartier Duberger-Les Saules, n’en revient tout simplement pas qu’une plainte ait été déposée récemment contre lui par une factrice de Poste Canada concernant l’espacement entre les marches de son escalier d’entrée.

André Élémond montrant la hauteur de la première marche.

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

«Cela fait 25 ans que c’est comme ça et il n’y a jamais eu de problème», rappelle-t-il en haussant les épaules tout en prenant cette histoire avec un grain de sel. Il fait noter qu’un superviseur est venu le rencontrer récemment, pour l’informer que la norme pour la première marche était d’un maximum de 7 pouces (17,78 cm) alors que la sienne est de 12 pouces (30,48 cm).

Poste Canada n’a pas voulu commenter le dossier, tellement qu’il aura fallu trois demandes concernant la hauteur légale et le nombre de plaintes similaires déposées dans la ville de Québec depuis le début de l’année avant que Nicole Lecompte, des relations avec les médias, réponde par courriel. On apprend que la norme pour la hauteur des contremarches, dans un escalier dans la ville de Québec, est de 7,87 pouces (20 cm).

Quant au nombre de cas signalés, la relationniste précise que Poste Canada ne divulgue pas les données par rapport au nombre de cas similaires qui ont été enregistrés dans la ville de Québec depuis le début de l’année.

Appel lancé

Monsieur Élémond a d’ailleurs lancé un message ironique, sur Facebook, afin d’informer les résidents du quartier. «Surveillez la hauteur de vos marches de perron, parce qu’il y a une factrice dans Duberger qui se charge de le faire et envoie son boss pour voir si la hauteur des marches est conforme avec les standards de Poste Canada. Un des graves problèmes de notre quartier.»

Afin de se conformer à la réglementation, il a ajouté quatre petits blocs de ciment qui normalisent la situation. «Si cela ne convient toujours pas, une boîte aux lettres sera ajoutée au bas de l’escalier.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *