Actualités
15:58 6 décembre 2017 | mise à jour le: 6 décembre 2017 à 15:58 temps de lecture: 2 minutes

La CNESST forcée d’investir 558 498$

IMMOBILISATIONS. Des travaux de mise aux normes d’urgence, représentant 558 498$, sont entrepris depuis le premier novembre au siège social de la CNESST situé au 524 rue Bourdages. L’édifice, vendu cet automne à un agent immobilier, sera démoli après le déménagement des bureaux et du personnel, en 2021, au coin des boulevards Sainte-Anne et d’Estimauville.

L’édifice, ouvert depuis 1970, pourrait être démoli en 2021 suite à sa récente vente à un agent immobilier.

(Photo TC Media – Alain Couillard)

Au fil des décennies, divers travaux ont été réalisés à l’édifice de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) construit entre 1968 et 1970. D’ailleurs, quelque 20M$ ont été investis pour des rénovations qui n’ont pas été achevées.

La porte-parole dans ce dossier, Caroline Gingras, a expliqué que les travaux visaient la réparation de la toiture et la remise en service d’un escalier d’issue. S’ajoutent la préparation et l’installation d’un revêtement intermédiaire pour l’imperméabilité afin d’assurer l’étanchéité.

«L’appel d’offres a été lancé en octobre et les travaux sont réalisés depuis novembre par les Construction Richard Arsenault Inc. de Québec.» Mme Gingras a précisé que la CNESST devait se conformer à une réglementation municipale touchant l’harmonisation sur l’urbanisme et une autre sur la salubrité des bâtiments et des constructions.

L’organisme gouvernemental, qui était propriétaire du terrain et du bâtiment, a accepté une offre d’achat d’un promoteur immobilier puisque la Ville de Québec ne s’est pas prévalue du droit préférentiel qu’elle détenait sur l’achat de l’immeuble. La valeur actuelle de l’immeuble se chiffre à 25M$.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *