Actualités
17:20 26 novembre 2017

L’Opération Nez rouge ouvre ses portes

SÉCURITÉ – Plus d’une centaine de personnes se sont présentées de matin pour l’ouverture au public des locaux de la 34e Opération Nez Rouge de Québec qui se déroulera sous le thème : Votre retour sécuritaire. Bon an mal an, l’activité de raccompagnements, qui se déroule en décembre au Québec, attire en moyenne 6400 bénévoles dans la région, 43 000 au Québec et 55 000 au Canada.

Photo TC Media – Alain Couillard

La coupure du ruban officialisant l’ouverture des locaux au public.

Photo TC Media – Alain Couillard

Si les inscriptions via Internet sont faciles, David Larouche, directeur des communications de l’Opération Nez rouge, affirme que le retour du formulaire d’inscription a été améliorée. «On s’est assuré que les gens pouvaient le faire via l’application mobile. Évidemment, la signature manuscrite demeure et tout document doit être conforme avant de nous le retourner.»

Cette année, les dépanneurs Couche-Tard appuient cette cause en offrant gratuitement un café à tous les bénévoles qui seront sur la route. De plus, la compagnie de café Keurig a installé des machines à café dans chacune des 61 centrales du Québec, «ce sont de petits plus qu’on ajoute, de gauche à droite, pour que l’expérience bénévole en soit une ou l’on a du fun» de préciser David Larouche.

Un bénévole heureux

Photo TC Media – Alain Couillard

Si, autrefois, faire appel à l’Opération Nez rouge demandait une certaine discrétion, la mentalité des utilisateurs semble avoir changée du tout au tout, «aujourd’hui, bon nombre de personnes sont fiers d’utiliser le service et ils ne se gênent pas pour le publiciser sur les réseaux sociaux. L’expérience de raccompagnement comme telle, ça fait de belles expériences et de belles anecdotes» d’ajouter M. Larouche.

La vérification de chaque bénévole est obligatoire.

Photo TC Media – Alain Couillard

L’utilisation de l’application Nez rouge permet de connaître rapidement le numéro de téléphone de la centrale la plus près et de connaître rapidement le temps d’attente. «On veut que les gens l’utilise afin de planifier leur retour. C’est pour cette raison qu’on rend cet outil disponible» a-t-il conclu.

Alain Couillard


Distribution: 46 175 exemplaires. Le territoire desservi par le journal L'Actuel comprend les secteurs de Duberger-Les Saules, Lebourgneuf, Loretteville, Neufchâtel, Saint-Émile, Des Châtels, Val-Bélair, Vanier et Wendake. Pour joindre la rédaction de l’Actuel: 418-840-1472 poste 403.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *