Actualités
20:33 13 mars 2012

Des citoyens souhaitent l’aménagement d’un parc canin à Lebourgneuf

Les élus de l’arrondissement des Rivières ont reçu récemment une pétition regroupant 264 signatures de résidents. Ces citoyens souhaitent qu’un parc canin soit aménagé à Lebourgneuf.

L’initiateur de la demande, Gilles Normandin, aidé de Julie Le Vallée et Francis Tremblay, tous les trois propriétaires de chien, a récolté ces appuis en moins de trois semaines. Du même coup, un site a été suggéré. Il s’agit du côté ouest du parc Prévert sous les tours d’Hydro-Québec. Le projet remis, incluant un plan et des arguments détaillés, a été mis sur pied par M. Normandin.

Ébauche du projet élaboré

L’homme retraité, maître d’un caniche royal depuis un peu plus d’un an, a découvert les joies de promener sa petite bête, Princesse, en notant au passage les bénéfices de socialisation au sein d’une meute pour sa chienne et l’aspect de fraternisation pour le propriétaire avec le voisinage. Il a constaté le manque d’aménagements municipaux permettant de faire courir les nombreux chiens du secteur.

Après quelques discussions avec des propriétaires de ces petites et moyennes bêtes, il a entamé des recherches afin de se documenter sur les différentes installations existantes aux alentours. S’inspirant en partie du parc canin de Saint-Augustin-de-Desmaures, il a construit un projet qu’il propose à l’administration municipale de Québec. Il s’agit de l’aménagement de deux enclos, l’un pour les chiens seniors ou de petites tailles et le second pour les grands chiens.

Le site proposé est situé sous les fils d’Hydro-Québec du côté sud-ouest du parc Prévert. La zone ciblée respecte une distance de 70 à 90 mètres des résidences. Présentement, plusieurs propriétaires de chiens utilisent le terrain de soccer lorsqu‘aucun enfant n’utilise l’espace. Cependant, des excréments sont parfois laissés sur le site causant ainsi des désagréments lors de la saison estivale.

Parmi les personnes approchées lors de la récolte de signatures, autant les propriétaires de chien que les non-propriétaires se sont montrés en faveur du projet. «Les loisirs concernent aussi les aînés, concernent les familles possédant un chien et aussi les personnes qui changent de trottoirs quand je marche avec mon chien parce qu’elles ont peur ou sont allergiques, soutient le résident de Lebourgneuf. Tous les gens rencontrés sans exception ont signé.»

Les enfants avant les chiens

Le conseiller du district Lebourgneuf et vice-président du comité exécutif à la Ville de Québec, François Picard, est au fait du souhait de ces citoyens. Cependant, en raison des budgets restreints, la Ville doit procéder par priorité. Ces dernières années, Québec n’a pas été en mesure de suivre la cadence par rapport aux nouveaux quartiers s’étant développés et l’équipement dans certains secteurs est jugé désuet. «On est en déficit pour des parcs pour les enfants, explique M. Picard. C’est ce que l’on va prioriser. Même si l’on a plusieurs demandes pour les parcs canins, on en a encore plus pour les enfants.»

Toutefois, le conseiller municipal de Lebourgneuf laisse entrevoir une ouverture. «Dans le cas de M. Normandin, je propose de faire le contact avec Hydro-Québec. Au moins, il pourrait y avoir de la tonte de gazon, mais je ne suis pas certain pour la clôture», a-t-il confirmé. Gilles Normandin reçoit la réponse de l’élu avec positivisme, mais soulève une objection. «Il me propose de rester dans l’illégalité. Dans le parc Prévert quand je détache mon chien, je suis dans l’illégalité et passible d’une amende», affirme M. Normandin par rapport à l’absence de clôture. Et puis la proximité d’une piste cyclable inquiète, même insécurise, le propriétaire de l’énergique Princesse faisant valoir qu’il est à risque d’un incident avec les utilisateurs de la voie cyclable. «On pourrait se passer d’eau ou d’éclairage, mais pas d’une clôture», conclut-il.

Une page Facebook Parc canin, secteur Lebourgneuf a été créée par Gilles Normandin. Visitez la pour plus de détails.

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Chabot


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette