Actualités
16:09 30 octobre 2012

Conseils de sécurité à respecter à l’occasion de l’Halloween

Dans un peu plus de 24 heures, des milliers de jeunes costumés sillonneront les rues de Québec dans l’espoir de recueillir des friandises lors de la fête de l’Halloween 2012. Certaines règles de sécurité doivent être suivies pour que la fête ne prenne pas une tournure inattendue.

«Les conseils de sécurité divulgués par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) pourraient se diviser en trois thèmes distincts, a mentionné le nouvel agent aux communications en poste depuis une semaine, Pierre Poirier. Les jeunes déguisés doivent ainsi porter des vêtements aux couleurs claires ou munis des bandes réfléchissantes de manière à être visibles. Porter des vêtements courts pour éviter de trébucher, éviter les masques et se maquiller pour bien voir et bien entendre ainsi qu’allumer une lampe de poche pour mieux voir et être plus visibles sont les autres segments à respecter dans ce thème.»

En informant ses parents de son trajet et de l’heure probable de son retour, on amoindrit les Risques de s’égarer pendant la soirée.

«Nous suggérons également de sonner aux portes en groupe ou avec un adulte et d’attendre toujours à l’extérieur des maisons visitées, poursuit M. Poirier. Les jeunes doivent parcourir les rues un seul côté à la fois, en évitant de traverser d’un côté à l’autre inutilement. Ils se doivent aussi de traverser les rues aux intersections tout en respectant la signalisation routière. Les jeunes doivent refuser de s’approcher d’un véhicule étranger ou d’y monter sans la permission de leurs accompagnateurs. Un dernier conseil est de vérifier avec les parents les friandises reçues de manière à être certain de pouvoir les manger sans danger.»

Même si le SPVQ n’affectera pas d’effectifs supplémentaires à l’occasion de cette soirée d’Halloween, les patrouilleurs seront là si le besoin s’en fait sentir.

«Nous porterons une attention particulière dans les patrouilles que nous effectuerons pendant la soirée. Il est ici important de souligner que la Loi sur la sécurité routière s’applique aux piétons comme aux usagers de la route», de conclure l’agent aux communications du Service de police de la Ville de Québec, Pierre Poirier.

Groupe Québec Hebdo

L’agent aux communications au SPVQ, Pierre Poirier.
(Photo Denis Fortin)

Denis Fortin


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *