Actualités
19:40 19 novembre 2012

Le Piolet maintenant agrandi

Le chantier de construction laisse tranquillement sa place à un Piolet agrandi à Loretteville. L’édifice a bien changé depuis l’époque de l’Hôtel Loretteville.

Les travaux entamés au cours de l’été sont pratiquement achevés du côté du restaurant. Une bâtisse voisine a été acquise en vue de l’agrandissement. La salle de banquet maintenant au rez-de-chaussée est rouverte depuis le 6 novembre. Le local peut accueillir plus de 70 personnes. «La salle va être plus accessible pour la clientèle», fait valoir le directeur général du Piolet, David Boivin. La cuisine a aussi été agrandie et le hall d’entrée a été revampé.

Au second et au troisième étage, 22 logements communautaires sont en construction. À partir du début de l’année 2013, ils seront proposés à la clientèle en formation au Piolet. Il s’agit de logements, des 3 1/2. Ce nouveau volet constitue une étape dans le processus de responsabilisation. «Ici, on ne vit pas d’itinérance comme au centre-ville. C’est l’errance», note le directeur adjoint du Piolet, Lorenzo Alberton. Plusieurs des élèves habitent des appartements d’amis et déménagent d’un endroit à un autre fréquemment.

«Ça fait huit à neuf ans que l’on mijote ça. C’est notre troisième projet que l’on tente de monter. Les autres étaient moins évidents à réaliser», explique le directeur général du Piolet, David Boivin. Dans son ensemble, le projet a nécessité des investissements de 4 M$.

Programme de formation et milieu de vie

Le Piolet est une entreprise d’insertion sociale. La formation rémunérée offerte permet aux étudiants d’obtenir un certificat de métier semi-spécialisé émis par le ministère de l’Éducation, des Loisirs et des Sports (MELS) comme aide-cuisinier ou commis en service aux tables. Un service de placement en emploi ainsi qu’une démarche psychosociale est également au programme d’une durée de sept mois. D’ailleurs les modifications du côté du restaurant permettront d’assurer un meilleur encadrement.

Un milieu de vie pour les jeunes adultes a été aménagé depuis 2008. Près de 300 jeunes visitent l’endroit chaque année. Des repas, des services Internet et un endroit de détente sont proposés aux personnes âgées de 16 à 35 ans. Le local est ouvert tous les jours de 14h à 21h. Avec la construction de 22 logements communautaires, le Piolet complète son offre. «On voulait toucher les trois sphères de l’individu, soit le professionnel, le personnel et le social», complète M. Boivin.

La plupart des personnes inscrites à la formation ont été référées. Près de 70% des jeunes ont entendu parler du Piolet par un proche, un ami ou un voisin. Des cohortes d’étudiants sont démarrées presque tous les mois. Pour plus d’infos: http://www.lepiolet.com L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Chabot


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *