Actualités
12:38 27 mai 2015

Sarbayä: quatre soirées au clair de lune

LOISIRS. Le site Sarbayä a rouvert depuis peu. La seconde saison a été lancée le 16 mai dernier à Duberger-Les Saules. Le centre d’hébertisme aérien, situé dans le parc Chauveau, accueillera les aventuriers au clair de lune cette année. Au total, quatre soirs sont planifiés, soit le 2 juin, le 2 juillet, le 31 juillet et le 29 août.

«C’est une autre façon de vivre l’aventure et de voir le parc», explique Julie Gleeton de la corporation Loisirs Duberger-Les Saules. L’expérience sera proposée dans le parcours junior/adulte. Les participants devront munir leur casque d’une lampe frontale afin d’avoir un minimum d’éclairage durant l’activité.

Bilan de 2014

La première saison de l’histoire de Sarbayä ne risque pas d’être marquée dans les annales. Près de 5500 visiteurs ont été dénombrés de mai à octobre. L’achalandage sur le site est moindre qu’anticipé. «Nos aspirations, c’était d’avoir 20 000 visiteurs. Pour atteindre ça, il fallait commencer à faire de la promotion dès l’automne et l’hiver», explique la présidente de l’arrondissement des Rivières, Natacha Jean. Il s’agirait d’une des explications. En raison de l’élection à l’automne 2013, le vote des crédits pour les constructions finales a été repoussé.

La conseillère municipale de Vanier précise également que les élus n’ont pas lésiné au niveau des préparatifs. «Les élus voulaient s’assurer qu’au niveau des normes de sécurité et de la qualité on livrait une qualité maximale», complète Natacha Jean. Ainsi, la Ville a embauché un consultant afin que les employés soient qualifiés en hébertisme aérien. La procédure d’appels d’offres a ajouté un délai supplémentaire.

Toutes les étapes étant retardées, le site a été lancé en mai 2014 tout comme la publicité. Peu de groupes scolaires et du Programme Vacances-Été (PVE) ont été accueillis à Sarbayä l’été dernier. «Le site a commencé à être plus connu à la fin de juillet. […] En septembre, on a eu plus de gens que ce à quoi on s’attendait. Le bouche à oreille a bien fonctionné», fait valoir Mme Jean.

La Ville et la corporation Loisirs Duberger-Les Saules, chargée d’opérer le site, ne lancent pas pour autant la serviette. «On sait que l’on a un beau produit. On savait que l’on devait miser davantage sur l’été 2015», mentionne Natacha Jean. Un sondage effectué auprès des visiteurs révèle un taux de satisfaction de 98% et qu’un nombre semblable des répondants ayant fait le parcours le recommanderont.

Lire aussi: Sarbayä: Duberger-Les Saules a maintenant son site d’hébertisme 

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Isabelle Chabot


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette