Actualités
22:19 15 mai 2015

Le béluga de la Ville de Québec s’appellera Bélibec

FAUNE MARINE. Le nom des bélugas adoptés par la Ville de Québec, celle de Lévis et celle de Tadoussac a été révélé. Les trois femelles se nommeront Bélibec, Aquarelle et Blanche.

Un concours, Notre Béluga s’appelle, avait été lancé en janvier dernier afin de déterminer le nom des dix bélugas adoptés l’an dernier. Il s’adressait aux élèves de toutes les écoles primaires du Québec.

Ce sont 80 classes provenant de 69 écoles qui ont soumis 225 noms accompagnés de lettres, dessins et vidéos expliquant leur choix et la raison qui les pousse à sauver les bélugas.

Les trois écoles primaires lauréates étaient présentes lors de la conférence de presse afin de présenter leur choix.

C’est Québec qui était premier à révéler le secret. Les élèves de la classe de troisième année de l’école Saint-Yves de Québec, école qu’a fréquenté la fille du maire de Québec, étaient tous très fiers d’explique le nom qu’ils avaient choisi.

«Bélibec, c’est pour bébé béluga et ville de Québec», a expliqué une élève, qui est venu au secours de Régis Labeaume qui ne savait pas comment expliquer le nom choisi.

Ce dernier s’est dit déçu que les jeunes n’aient pas décidé de l’appeler Régis, mais il trouve le nom vraiment bien. «Les jeunes ont vraiment bien travaillé. Il ne pouvait pas trouver plus représentatif», lance-t-il.

Lévis a suivi et c’est la classe de 4e année de l’école du Grand Fleuve de Saint-Romuald qui a trouvé le nom. Le béluga DL0158 sera désormais surnommé Aquarelle, un nom qui a touché le maire de la ville, Gilles Lehouillier. Ce dernier a lu avec émotions le texte qui accompagnait la candidature de l’école.

Ce dernier s’est dit interpelé par le concours puisque cela représentait l’opportunité de rapprocher les gens du Fleuve Saint-Laurent. «En demandant aux jeunes de trouver un nom pour notre béluga, nous voulions les rapprocher de notre Saint-Laurent. En lisant leurs histoires, je réalise qu’ils sont les meilleurs ambassadeurs pour le Saint-Laurent et les bélugas», soutient-il.

Finalement, c’est Tadoussac, ville reconnue pour être le royaume des bélugas qui a révélé le nom de son béluga. Les élèves de 5e et 6e année de l’école Saint-joseph de Tadoussac ont choisi d’opter pour Blanche, un nom très populaire dans la communauté et qui par le fait même représente bien le béluga.

Une visite au Royaume des bélugas

En plus de recevoir une copie du certificat d’adoption de leur béluga, les classes finalistes et lauréates recevront un abonnement au magazine Les Débrouillards et pourront organiser une conférence avec un des chercheurs du projet Béluga.

À l’invitation des villes de Québec et Lévis, les classes gagnantes de l’école Saint-Yves de Québec et de l’école du Grand-Fleuve de Lévis visiteront, le 16 juin, les élèves de l’école Saint-Joseph à Tadoussac.

L’équipe du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins les recevra au Centre d’interprétation des mammifères marins et les Croisières AML leur offrent une croisière aux baleines afin de leur faire découvrir le pays des bélugas.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *