Actualités
13:00 6 janvier 2016

Revue de l’année: Dix événements qui ont marqué La Haute-Saint-Charles – Les Rivières en 2015

RÉTROSPECTIVE. L’Actuel a compilé pour vous 10 nouvelles qui ont marqué le territoire de La Haute-Saint-Charles – Les Rivières en 2015.

L’aréna de Loretteville évite la démolition

Il deviendra le Colisée Loretteville, qui lui, doit ouvrir ses portes à l’automne 2016. La Ville de Québec a vendu l’aréna devenu désuet au coût de 1,74M$ à un groupe d’affaires qui y investira 8M$, en décembre 2015. Les partenaires du Complexe Les 3 Glaces, de Groleau Développement Immobilier et l’ancien joueur professionnel Simon Gagné promettent un aréna de quartier «avec un effet wow» grâce à une transformation en profondeur en commençant par l’extérieur, jusqu’aux chambres des joueurs et aux sièges. Le maintien des heures de glaces ont été confirmées aux utilisateurs, qui pourront par ailleurs profiter d’une nouvelle salle multifonctionnelle, sans compter des services additionnels pour les usagers du sentier linéaire de la rivière Saint-Charles. 

Seul un donneur autochtone pouvait lui sauver la vie

Le cri du cœur d’Hélisa Lirette sur les médias sociaux pour sauver sa sœur Rosalie a fait écho partout en province. Seul un donneur autochtone pouvait lui fournir la greffe dont elle avait besoin pour guérir de la leucémie aigüe qu’on lui a diagnostiquée en juin 2015, mais Héma-Québec n’en trouvait aucun compatible avec elle. En quelques semaines seulement, le nombre d’autochtones et de métis inscrits au registre des donneurs de cellules souches d’Héma-Québec a triplé. La jeune femme dans la vingtaine a pu recevoir une greffe de sang de cordon avec succès en octobre dernier.

Minuit moins une pour les sources d’eau potable de Québec

En novembre 2015, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) a adopté un plan de protection de ses sources d’eau potable, la situation étant devenue «alarmante» aux dires du maire Labeaume. Les travaux routiers, le développement immobilier, la déforestation, l’exploitation de sablières, mais aussi les activités récréatives ont contribué à dégrader la qualité de l’eau de la rivière et du lac Saint-Charles, ce dernier subissant un «vieillissement prématuré», constate la CMQ. L’adoption en décembre d’un moratoire de 90 jours sur les projets de construction dans le bassin versant du lac Saint-Charles continuera certainement à faire couler de l’encre en 2016. 

Plus de classes et de nouvelles écoles pour le nord de Québec

Plus que jamais, le nord de la ville est «sous pression» pour l’ajout de places dans les écoles primaires. En août 2015, la Commission scolaire de la Capitale inaugurait deux agrandissements aux Prés-Verts, dans le secteur Lebourgneuf, et au Beau-Séjour, dans Saint-Émile. L’annonce très attendue pour une nouvelle école de 21 classes à Val-Bélair suivra en octobre, conjointement à l’ajout de 18 classes à l’école Du Domaine, dans Duberger. Avec quelque 700 nouveaux élèves sur les bancs d’école cette année, la Commission scolaire de la Capitale connaît son augmentation la plus forte.

Gérard Deltell remporte Louis-Saint-Laurent

En avril 2015, il quitte la Coalition Avenir Québec et se présente candidat pour les conservateurs dans la circonscription fédérale de Louis-Saint-Laurent. Élu avec une forte majorité lors des élections générales d’octobre 2015, il prend sur lui de faire entendre la «voix de Québec» à Ottawa. Au cours de l’automne 2015, il affirmera avec aplomb sa vision sur les dépenses publiques et sur l’accueil des réfugiés syriens, entre autres.

Véronyque Tremblay élue dans Chauveau

La nouvelle députée libérale passe de la salle des nouvelles au bureau de comté. Élue au terme des élections partielles de juin 2015 dans Chauveau, l’ex-journaliste sera nommée adjointe parlementaire de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse. Sa priorité pour la circonscription provinciale Chauveau? Ramener les médecins de famille dans les cliniques du secteur. En 6 mois, elle aura participé à de nombreuses annonces dans son compté, notamment pour l’ouverture d’un nouveau CPE à Wendake et pour la revitalisation du Pavillon des sports de Loretteville.

La suite en page 2

Un sursis pour la clinique médicale Neufchâtel

L’adoption du projet de loi 20 en novembre 2015 donne bon espoir au député de Vanier, Patrick Huot, qu’on pourra ramener des médecins dans la couronne nord de la Ville. Le manque de relève est criant au point où la clinique Les Saules a dû fermer ses portes en décembre 2015 et que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a dû accorder un sursis à la clinique Neufchâtel, dont le statut de Groupe de médecine familiale (GMF) était menacé. Les deux pétitions de 4000 noms soumises au député de Vanier semblent avoir porté fruit, selon les médecins de la clinique, qui poussent un soupir de soulagement en attendant l’arrivée des renforts promis.

La Luciole ferme ses portes après 55 ans 

En raison de son âge et de l’absence de relève, la fondatrice de la Luciole, Lucie Lauzier, a mis la clé sous la porte en novembre dernier. Depuis 1960, son organisme d’aide vestimentaire a aidé de nombreuses personnes dans le besoin dans les alentours de Loretteville. En 55 ans, la demande ne s’est jamais essoufflée, note la dame de 91 ans qui a fait de l’équité et du partage ses mots d’ordre et pour qui ses bénévoles ont été le cœur de son projet.

Un 50e anniversaire assombri par la maladie 

Le bien connu Jacques Châteauvert Duval célébrait en septembre 50 ans d’enseignement de la danse à Québec. L’anniversaire a été souligné plus simplement qu’autrement, alors que Jacques Châteauvert Duval épaulait sa femme Céline, que le cancer a emportée en novembre.

Des drones pour surveiller le Lac-Saint-Charles

L’usage de drones pour accélérer et renforcer l’application du règlement sur la tonte des berges du lac Saint-Charles a semé l’émoi chez les riverains, en août 2015. La Ville de Québec a indiqué avoir mis ce moyen à l’essai comme alternative aux visites terrestres, au grand désarroi de citoyens qui ont immédiatement dénoncé une «atteinte à la vie privée». Québec a pour sa part répliqué agir dans les règles de l’art, son fournisseur de services ayant en main toutes les autorisations requises par Transports Canada pour l’utilisation de drones.

Québec Hebdo

Monica Lalancette


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette