Actualités
01:22 3 mars 2015

Service rapide par bus: Labeaume refuse d’investir

Le maire de Québec est catégorique: pas question d’injecter des sous dans le Service rapide par bus (SRB), nouveau projet mis de l’avant par l’administration Labeaume, deux fois moins coûteux que le tramway.  

«Quand on s’est fait dire que le tramway était trop cher, il a fallu se revirer de bord. À partir du moment que le train et le tramway sont des projets financés à 100% [par le gouvernement], ce n’est pas vrai qu’on va se payer pour avoir fait nos devoirs. (…) Aussitôt qu’on a l’argent [un milliard de dollars], on va aller le plus vite possible», a souligné Régis Labeaume, en point de presse lundi avant le conseil municipal de Québec.

Rencontre avec le provincial

Questionné sur le refus du ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, de s’engager à 100% dans le SRB, M. Labeaume a précisé avoir rencontré ce dernier jeudi matin, avec le ministre des Transports, Robert Poëti. «On va se revoir. On va le faire, je suis convaincu», a-t-il affirmé.

Quant aux autres recommandations émises du plan de mobilité durable que l’opposition de Québec reproche à l’administration Labeaume «d’ignorer», le maire de Québec rejette le tout en bloc. «Les autres recommandations restent, comme le travail pour élargir les trottoirs, le plan pour le vélo… Tout est là», résume-t-il.

Gestes à poser

Quant à la circulation de transit qui ne s’améliore pas dans les quartiers voisins longeant le boulevard Laurier, selon Démocratie Québec, Régis Labeaume indique que la situation «a beaucoup changé».

«On a eu des rencontres avec [les responsables du] projet Le Phare et Marc Des Rivières [responsable de la gestion du transport à la Ville de Québec] sur les prochains gestes à poser pour éviter le plus possible la circulation de transit», a dit le maire de Québec, sans détailler davantage le sujet.

Groupe Québec Hebdo

Régis Labeaume, maire de Québec.

Véronique Demers

Veronique Demers


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette