Actualités
18:23 20 mars 2015

La Journée de la Francophonie soulignée à Québec

LANGUE FRANÇAISE. La Ville a hissé les 11 drapeaux de la francophonie canadienne vendredi sur la place de l’Hôtel-de-Ville. Ils resteront en place jusqu’à l’automne prochain. La démarche a eu lieu dans le cadre de la Journée de la Francophonie.

Le ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, Christian Paradis, et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, étaient de passage à hôtel de ville pour l’occasion.

Régis Labeaume, de son côté, souhaite qu’un projet majeur soit mis sur pied en lien avec le réseau francophone des Amériques. «Il va y avoir quelques choses à l’automne, mais on se demande si on ne devrait pas faire une manifestation plus importante dans le cadre des fêtes du 150e anniversaire du pays [en 2017]», a mentionné M. Labeaume.

Il s’agit de la seule ville francophone visitée vendredi par ministre du Développement international et ministre de la Francophonie, Christian Paradis. «De voir des initiatives de la Ville de Québec par exemple essayer de tenter de créer de nouveaux réseaux comme le réseau de municipalités et de communautés francophones et francophiles pour faire un meilleur maillage au niveau de l’échange […] , c’est le genre d’initiatives qui peuvent être partie intégrante d’une stratégie économique que l’on cherche à établir au niveau international», a précisé M. Paradis.

Bilan de la première année de l’implantation de la Vision de développement 2013-2020

Du même coup, la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, Julie Lemieux, a dévoilé le bilan de l’implantation de la Vision du développement 2013-2020. En 2014, plus de quatre millions de prêts de documents ont été enregistrés. Il s’agit d’une hausse de 5% comparativement à 2013. «La bibliothèque, c’est la porte d’entrée des connaissances. […] On a rajeuni et investi dans notre réseau», a rappelé Julie Lemieux.

Du côté de la bibliothèque virtuelle, 3,7 millions de sessions d’utilisateurs ont été créées en 2014. Près de 65% des transactions de prêts et de renouvellement sont effectuées par usagers de façon autonome.

Les prêts en 2014 dans les bibliothèques de Québec

Hausse de 15% des prêts de livres jeunesse

Hausse de 5% des prêts par rapport à 2013

4 millions de prêts de documents

3,7 millions de sessions d’utilisateurs

Près de 100 000 prêts de livres numériques

25 000 consultations des ressources en ligne

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *