Actualités
20:00 6 août 2015

Fêtes de la Nouvelle-France : Évelyne Tremblay, 11 ans, raconte l’histoire

DOCUMENTAIRE. Les Filles du Roy, Évelyne Tremblay, 11 ans, les connaît bien. D’ailleurs, ce pan de l’histoire sera désormais plus accessible aux jeunes d’âge scolaire, comme elle. La jeune résidente des Saules prend la vedette du documentaire De Filles du Roy à Mères de la Nation, dévoilé en primeur aux Fêtes de la Nouvelle-France.

Évelyne tremblay et sa mère Catherine Ferland, historienne au dévoilement du documentaire De Filles du Roy à Mères de la Nation. (Photo TC Media – Monica Lalancette)

Pour cultiver son intérêt pour l’histoire, «avoir une maman historienne, ça aide», reconnaît la fille de Catherine Ferland. Pour les écoliers en général, en revanche, «il faut présenter ça de façon ludique», note l’historienne.

C’est d’ailleurs ce qu’on visait avec le documentaire De Filles du Roy à Mères de la Nation. Mère et fille remontent le fil de l’histoire en dialoguant – et la jeune élève de l’école des Écrivains sait de quoi elle parle!

Qui étaient-elles, ces Filles du Roy?

«Des orphelines», répond Évelyne, sans hésitation. Elles voyageaient jusqu’ici par bateau – «et ce n’était pas des croisières!» –, mais «c’était leur chance de faire une vie qui avait du sens».

Qu’est-ce qui intéressera le plus ses camarades, selon elle?

«D’après moi, le fait que chaque personne qui vient d’ici a vraiment quelqu’un qui vient de France – une Fille du Roy – dans ses ancêtres», rapporte Évelyne Tremblay. C’est d’ailleurs vrai pour sa propre famille, souligne Catherine Ferland.

Dans les écoles à la rentrée

Le documentaire produit par la Société d’histoire des Filles du Roy doit entrer dans les écoles dès la rentrée. «La façon que c’est fait, la présence d’Évelyne aussi : on n’aura pas l’impression que c’est juste un défilé de spécialistes», conclut Catherine Ferland.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *